Une sécurité efficace en entreprise en temps de télétravail

Depuis quelques mois maintenant, le travail à distance est devenu une situation assez commune dans le secteur professionnel.

Les entreprises ont commencé à accepter la situation et ne cesse d’accélérer leur transformation numérique pour répondre aux nouveaux besoins. Le télétravail a ses avantages. Que ce soit pour l’entreprise comme pour l’employé. Il faut noter que cela a permis à beaucoup d’entreprises voir une grande majorité de pouvoir continuer leurs activités malgré le contexte imposé de la pandémie qui secouent le monde actuellement. Sous un point de vue assez pratique, l’utilisation de la méthode de collaboration à distance permet aux entreprises qui existent sur un large champ de pouvoir maintenir de manière efficace la relation entre le personnel. En bref, les effets bénéfiques du télétravail ne sont pas à nier.

Cet article va aussi vous intéresser : Les menaces informatiques vers les protocoles de travail à distance

« Une infrastructure de bureau virtuel (VDI) permet à la fois aux travailleurs à distance d’accomplir un grand nombre de tâches, souvent à partir de sites distants ou via un téléphone portable, et à l’employeur de s’assurer que l’environnement de travail de l’employé correspond à la norme attendue. » explique Hugues Heuzé, Responsable Pays France, Pure Storage.

Récemment une étude publiée par Harvard Business Review a mis en évidence deux groupes d’employés sur une certaine période pour observation. Le premier groupe travaillant à la maison et le second en présentiel, au sein des locaux de l’entreprise. L’équipe travaillant à domicile ont répondu dans une moyenne de 13,5 pourcents aux appels. Leur situation a fait économiser à l’entreprise sur plusieurs aspects, tant sur le plan de l’aménagement qu’au niveau des équipements ou du mobilier. Cette équipe a demandé beaucoup moins de congé maladie que celle travaillant au bureau. Un exemple indéniable de l’opportunité qu’offre le travail à distance.

Toutefois, il ne faut pas occulter les effets négatifs. Car en effet, les points négatifs il y en a. En particulier au niveau de la sécurité informatique des entreprises. Qui dit collaboration à distance dit vulnérabilité. En effet, travailler à distance sous entend un accès à distance au serveur de l’entreprise. Ce qui ne se fait toujours pas dans les règles de la cybersécurité. Exposant dans certains cas les données des entreprises. En dépit des risques d’attaques informatiques, il a été démontré dans une étude récente qu’une l’entreprise qui subit une attaque informatique perd la confiance des consommateurs. C’est d’ailleurs ce qui a été démontré dans le rapport de l’étude en intitulé en 2019 « Cost of Cybercrime 2019 ».

« Les problèmes de sécurité lors du travail à distance surviennent lorsque le système n’est pas approprié et que les correctifs sur les logiciels sont absents, mais aussi parce que de nombreuses entreprises ne disposent pas d’un plan régulier de mise à jour de leurs systèmes informatiques. » rappelle Hugues Heuzé. Il ajoute par ailleurs : « Fournir à chaque travailleur son propre système informatique performant avec une interface utilisateur complexe peut être coûteux, et il est difficile d’en assurer une gestion durable par le service informatique. La VDI représente une alternative plus simple et plus sûre, offrant une protection plus facile contre les catastrophes et un meilleur rapport qualité-prix. Grâce à la virtualisation entre le serveur et le poste de travail, la VDI peut consolider à la fois le matériel et les logiciels au sein d’un seul système informatique pour une efficacité accrue et des performances constantes, quels que soient les appareils utilisés sur le site ou à domicile. En outre, elle permet aux employés d’accéder au même bureau, aux mêmes fichiers et aux mêmes informations, qu’ils utilisent un ordinateur de bureau à domicile, un ordinateur secondaire dans un nouveau lieu ou leur smartphone (…)Grâce à la VDI, les ordinateurs de bureau sont hébergés dans le datacenter de l’entreprise tout en restant accessibles de n’importe où et à partir de n’importe quel appareil, grâce à la sécurité accrue des données, au coût total de possession (TCO) réduit pour les ordinateurs de bureau et à l’amélioration des performances des terminaux physiques. ».

Dans de tel contexte, les entreprises peuvent alors gagner non seulement en agilité, elles peuvent aussi facilement toucher un large éventail d’utilisateurs. Cela, malgré différentes exigences en matière de production de logiciels ou de programmes informatiques.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage