4 conseils pour se protéger sur Internet

La cybercriminalité est de plus en plus grandissante et les différentes méthodes utilisées par les cybermalveillants ne font que s’améliorer de jour en jour.

Que ce soit des attaques par des virus des spams, de vol de données ou encore de l’éternel phishing, la cybermenace est belle et bien réelle.

Cet article peut aussi vous intéresser : Top 4 des termes à connaître en matière de sécurité informatique

Rappellons qu’en 2018 en France, le dispositif qui a été instauré pour assister les particuliers en cas d’attaque informatique a reçu environ 25 000 demandes, constituées à 85 % de particuliers. Donc aujourd’hui, nous vous réitérons certains conseils qui vous seront assurément utiles.

1 – Le phishing : Comment réagir face à un mail piégé ?

Le phishing ou encore en français l’hameçonnage est une méthode de piratage informatique qui consiste à tromper d’utilisateur du web dans le but de récupérer les données de ce dernier sans le forcer. Cette technique consiste bien sûr à diriger ce dernier vers une plate-forme factice sur lequel l’internaute se croira sur l’interface sur lequel il voudrait accéder. Sans faire attention, il donnera ses identifiants de connexion ou tout autre code individuel et il le servira sur un plateau d’argent aux pirates informatiques qui ont initié cette plateforme factice. ce qui arrive généralement sur des plateformes de réseaux sociaux ou encore des plateformes de paiement en ligne. Si par malchance vous avez communiqué des informations importantes sur une plate-forme qui en réalité n’était que une fausse. il faut réagir immédiatement :

  • Informez les personnes qui seront affectées directement par cela.
  • S’il s’agit dans un tel contexte d’informations de nature financière, n’hésitez pas à contacter automatiquement l’institution chargée de gérer les finances en question.
  • Ayez le réflexe de changer automatiquement vos mots de passe et d’avertir au cas échéant vos proches.
  • Si vous recevez alors par mail des messages assez douteux. Il ne faut pas hésiter à l’effacer immédiatement ou alors à le signaler à l’institution chargée de veiller à ce genre d’incident.

2 – Rançonnage : Que faire lorsque l’accès à mes fichiers informatiques est bloqué et qu’on m’exige le paiement d’une rançon ?

Virus Malware

Le rançongiciel ou encore connu sous la dénomination originelle de ransomware, est un programme informatique malveillant qui empêche un utilisateur d’accéder au contenu d’un terminal ( ordinateurs, site internet, serveur, système informatique, parc informatique…) Par le biais de chiffrement des données de l’interface en question. en retour, le pirate informatique exigera une rançon en échange de la clé de dechiffrement qui permettra ainsi aux utilisateurs victimes, de pouvoir accéder à leur contenu. S’il s’avère que vous êtes victime de ce genre d’attaque informatique,

  • Votre premier réflexe sera de débrancher automatiquement votre terminal de internet. Ne restez surtout pas connecté.
  • Par ailleurs, évitez surtout de payer la rançon car rien ne vous garantis que vous récupérerez vos données, et sans le savoir vous alimenterez alors un système de criminel.
  • Par la suite, vous pouvez alors déposer une plainte auprès des autorités policières et aux gendarmes les plus proches de vous ou tout simplement en déposant une plainte au procureur de la République.

3 – WiFi public : comment les utiliser sans risquer le vol de mes données ?

wifi pirater

Peu importe ce qu’on dira, les réseaux publics sont des moyens de connexion que vous ne connaissez par et que vous ne maîtrisez pas. Pour cela on vous recommande d’être absolument prudent.

  • En premier lieu, vous devez vous assurer que les paramètres de partage de votre smartphone ou de votre terminal ne soient actifs lorsque vous décidez de vous connecter à un WiFi public.
  • Deuxièmement il ne faut jamais initier une action sensible lorsque vous êtes connectés à ce genre de réseau public ( achats en ligne, action financière…).
  • Troisièmement il faut toujours privilégier votre connexion mobile (3G ou 4G) et faire en sorte que votre téléphone et ordinateur ne se connecte pas automatiquement à un réseau WiFi public.

4 – Gestionnaire de mots de passe : comment s’en servir ?

Il est généralement recommandé d’avoir des mots de passe différents pour nos différents comptes que nous utilisons sur internet. Cependant il ne faut pas se leurrer, il n’est pas du tout facile de se rappeler de son mot de passe surtout lorsqu’on en a plusieurs d’autres à retenir. Cependant il est aussi déconseillé de noter quelque part de manière physique ou même numérique son mot de passe. c’est alors qu’interviennent les gestionnaires de mot de passe.

Ce sont des outils qui permettent d’y enregistrer l’ensemble des mots de passe que l’on utilise généralement avec nos différents comptes en ligne. Et ils ont l’avantage d’être relativement sécurisés, par ailleurs, il permettent aussi d’accéder à nos comptes sans avoir à chaque fois taper le code Secret. Cependant la sécurité que garantit le gestionnaire de mot de passe varient selon le fournisseur. Certains fournisseurs offrent le service gratuitement pendant que d’autres le font en échange d’une rémunération.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage