7,8 milliards de dollars investis dans le secteur de la sécurité informatique

Les acteurs de la cybersécurité a le vent en poupe.

Avec la crise sanitaire qui a secoué le monde, c’est tout secteur qui s’est beaucoup développé. La sécurité informatique avant était très importante, dorénavant elle a une place de choix. Selon des chiffres fournis par Crunchbase, environ 7,8 milliards de dollars ont été investis dans les capitales de la cybersécurité en 2020.

Cet article va aussi vous intéresser : Sécurité informatique et santé : la sensibilisation en lieu et place de l’investissement

Un montant record qui n’a jamais été atteint depuis 2011. Par rapport aux états on a observé :

– 76 % de ces fonds repartis aux États-Unis ;

– 13 % dans l’État hébreu ;

– 3 % en Grande-Bretagne ;

– 8 pourcents dans les autres États.

Comment le sait, la crise sanitaire à coronavirus a été pour beaucoup pour cette mutation dans le secteur de la cybersécurité. Le recours au télétravail a été l’un des boosters. Malheureusement les entreprises ont pris des risques pour maintenir la continuité de leurs activités. Basculement précipité vers la collaboration à distance, il a été observé dans une certaine mesure que le vecteur d’attaque informatique se sont multipliées. Un facteur qui a profité à la cybermalveillance.

« L’année écoulée a également été marquée par un très grand appétit des sociétés de capital risque et des fonds d’investissements pour investir en masse dans ce secteur. » Crunchbase. Ce qui explique les 7,8 milliards de dollars d’investissements en 2020 contre 7,6 milliards de dollars pour l’année 2019, une année qui avait été présenté par les spécialistes comme étant la meilleure en terme d’investissement dans ce domaine. L’étude a aussi démontré que ces fonds ont été réparti entre 665 opérations. On pourrait citer entre autres :

– Snyk (300 M$),

– iboss (145 M$) ou encore

– Aqua Security,

– BioCatch

– Cato Networks…

« L’industrie de la cybersécurité a connu une croissance mondiale rapide au cours de la dernière décennie et, avec de nombreuses entreprises forcées d’effectuer leur transition vers l’online, la pandémie n’a fait qu’accroître cette urgence et rendre l’industrie cybersécurité pertinente », note Crunchbase.  De façon concrète on sait que les sociétés spécialisées en cybersécurité travaillent dans un secteur assez porteur. On fait notamment allusion à :

– la sécurité des réseaux ;

– la prévention des pertes de données ou encore

– la protection contre les intrusions ;

– la sécurité du cloud ;

– la gestion des accès et des identités ;

– la protection contre les programmes malveillants

Il a été établi par l’étude que près de 1500 société spécialisée en sécurité informatique ont reçu plusieurs fonds depuis 2017. Se font hyper est parti à hauteur de 58 % pour une phase d’amorçage et 32 % pour la phase de croissance et 10 % pour les phases suivantes.

« En 2020, environ 6% des investissements mondiaux en matière de cybersécurité ont alimenté des sociétés au stade d’amorçage, 39% en croissance, 53% au stade avancé et un peu plus de 2% en phase de maturité technologique », souligne le rapport.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage