Android : 37 vulnérabilités corrigées par Google

Chaque mois, le géant américain du numérique Google publie un ensemble de correctifs de sécurité.

C’est devenu littéralement une tradition en la matière. Pour le mois de mars 2021, la société de Mountain View corrigea 37 failles de sécurité détectées sur son système d’exploitation Android. Parmi lesquels, des vulnérabilités catégorisées en tant que critiques. Bien sûr Google assure qu’aucune d’entre elle n’a été exploitée. Précisément 31 de ses failles de sécurité sont classées à hauts risques. 7 vulnérabilités sont considérées comme critiques.

Cet article va aussi vous intéresser : Alerte ! Un nouveau virus se fait passer pour des messageries populaires d’Android

Le classement que fait la société américaine des failles de sécurité varie selon leur dangerosité, c’est à dire

– La capacité d’un pirate informatique à les exploiter ;

– Les dommages potentiels que pourraient causer l’attaque informatique sur des appareils ciblés ;

– L’exposition des données des utilisateurs de programmes ou appareils ciblés par la faille de sécurité.

Comme à l’accoutumé, une grande partie des failles de sécurité détectées touche particulièrement les composants fournis par une autre société américaine Qualcomm. Il s’agit particulièrement de composants qui sont destinés à la partie photos et à l’écran.

« Le plus grave de ces problèmes est une vulnérabilité de sécurité critique dans le composant système qui pourrait permettre à un attaquant à distance utilisant une transmission spécialement conçue d’exécuter du code arbitrairement », souligne La firme aux quatres couleurs, dans un bulletin d’information.

Pour confirmer la tradition, les premiers appareils Android à recevoir ses mises à jour de sécurité sont les fameuses Pixels de Google lui-même.

D’un autre côté, le géant Coréen Samsung connait aussi une avancée notable dans les mises à jour. Car généralement ce genre de mise à jour est ralenti par les constructeurs d’appareils sous Android, autres que Google qui maîtrise à la fois le matériel et le programme informatique. Mais Samsung sort du lot pour sa grande réactivité. Surtout quand on sait que la société coréenne était parmi celles qui trainait le plus pour les mises à jour. La preuve, la récente mise à jour de Google a déjà été déployée depuis le 27 février 2021 sur plusieurs modèles du géant courriers à savoir le Galaxy S 21, Galaxy Note 10, le Galaxy Fold les Galaxy Z Fold 2.

Pour savoir si la mise à jour de mars 2021 de Google est disponible pour l’appareil que vous utilisez. Rendez-vous dans les paramètres de votre téléphone.

1- Cliquez par la suite sur « À propos de l’appareil »

2- Troisièmement, allez dans « Mise à jour logicielle » ;

3- Si le correctif de sécurité est disponible, vous cliquez tout simplement sur « Lancez la mise à jour »

Pour finir vous suivez les instructions qui s’affiche sur l’écran. Avec de fortes chances que votre smartphone redémarre pour confirmer les installations du paquet de sécurité.

À titre de rappels, il faut préciser que des spécialistes de la sécurité informatique en l’occurrence des chercheurs, ont fait la découverte de près de 450 applications malveillantes (des espions) sur la boutique d’application de Google, le PlayStore. Ces applications seraient donc équipées des outils qui permettent d’espionner de suivre des utilisateurs.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage