Comment se protéger contre l’usurpation d’identité en ligne

Comment se protéger contre l’usurpation d’identité en ligne

avril 21, 2022 Non Par admin

Parmi les fléaux qui pullulent sur le web, il y a certainement l’usurpation d’identité. Elle consiste essentiellement à se faire passer pour un individu en dupliquant ses données personnelles et en les copiant sur des comptes factices.

C’est quelque chose d’assez récurrent alors il faudrait trouver un moyen pour s’en protéger.

Cet article va aussi vous intéresser : Cybermenaces : Que savez vous du Spoofing ?

Pourquoi votre identité peut être usurpée lorsque vous utilisez le web ?

Tout simplement parce que cela peut aider les cybercriminels à réaliser des actions de cybermalveillance. Il peut, sous couvert de votre identité, arnaquer des individus en vous laissant par exemple en subir les conséquences. Ils peuvent aussi s’en servir pour effectuer certaines transactions financières qui ne pourront pas se faire sans leur identité. Par exemple, prendre un crédit en se faisant passer par vous auprès d’une banque, détourner les salaires, détourner la carte SIM en appelant votre opérateur téléphonique ou effectuer les achats à crédit.

Dans tous les contextes, il faut tout simplement mentionner que l’usurpation des identités est vraiment dommageable par les victimes. C’est pour cela que vous devez garder constamment un œil sur cette situation.

Lorsqu’on est une personnalité publique, il est clair qu’on ne peut pas échapper à cela. Mais les particuliers sont aussi généralement victimes et c’est sûrement eux qui accusent véritablement le coup. Imaginez quelqu’un usurper l’identité de votre épouse ou votre époux et demander d’effectuer un virement à son profit.

Alors voici quelques mesures adoptées pour mieux se protéger contre les usurpations en ligne.

1 – Ne publier trop d’informations personnelles

Si la plupart du temps l’utilisation de services numériques exigent de fournir certaines informations, vous n’êtes pas obligé d’en fournir trop. Il est tout simplement possible de se limiter à des informations de base telles que le nom et prénom. D’autres informations doivent particulièrement rester discrètes. À savoir :

– La date de naissance ;

– Les informations qui concerne les parents et la famille particulièrement ;

– Certaines données professionnelles ;

– Et même la date de naissance

Si vous avez besoin de partager ces informations, assurez-vous seulement que les personnes de confiance puissent y accéder lorsqu’elles se connectent en ligne.

2 – Faire attention aux applications qui partagent les informations

Effectivement, il est important de s’assurer que les applications que vous utilisez ne vont pas partager certains types de données sur vous. Pour monétiser leur service, les applications partagent le plus souvent les données des utilisateurs et lorsque ces partages tombent entre de mauvaises mains, il est évident que votre sécurité va subir de mauvaises conséquences. C’est pour cette raison que vous devez souvent lire les Termes et Conditions d’Utilisation dans les applications lorsque vous utilisez un service qui propose de partager vos données personnelles, et que vous n’avez pas confiance en leurs capacités de les protéger, refusez automatiquement.

3 – Rester en alerte

Aucune mesure de sécurité n’est efficace à 100 %. Il y a toujours une faille de sécurité dans le système. Par conséquent vous devez faire en sorte de ne pas vous laisser piéger. Rester constamment en alerte et assurez-vous que vos identifiants ou vos noms et prénoms ne sont pas utilisés autrement. Souvent, essayez en tapant dans les barres de recherche vos informations personnelles pour être sûr que d’autres personnes ne les utilisent pas à votre insu.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage