La problématique de la vie privée et les données personnelles

La protection des données personnelles est aujourd’hui un enjeu très important.

Que l’on soit spécialiste de la sécurité informatique ou non, tous savons qu’il est primordial aujourd’hui d’accorder à la gestion et à la sauvegarde des données personnelles une place vraiment délicate aux données. Cependant il ne faut pas le nier, la protection que nous accordons aux données personnelles est très largement sous-estimé quand à son importance réelle dans la pratique quotidienne. Et cela va s’expliquer par 2 raisons majeures.

1- Le caractère complexe de la protection des données personnelles.

Sous un point de vue matériel, il est clair que le sujet est complexe. En effet, dans la pratique nous sommes beaucoup plus emportés par les rapidités d’usage de telle sorte qu’il est facile de ne pas prendre les mesures qui faut. A force de toujours utiliser un mot de passe encore et en à produire de nouveau, il nous arrive clairement de baisser la garde, soit par lassitude, soit parce que nous sommes pressés. Malheureusement, dans beaucoup de cas, ce genre de relâche est la source de plusieurs problèmes. les fuites de données incessantes que nous essuyons en est la réponse palpable. Mais on ne peut pas en vouloir pour autant aux utilisateurs car si certains en partie innocents. S’il faut que leurs responsabilités soient engagées, il n’en demeure pas moins que les opérateurs de service Web sont partie fautifs.

2- L’éthique douteuse des opérateurs de service Web.

Il faut noter ici que les différentes structures qui offrent des services web sont en grande partie fautives des problèmes rencontrés par les utilisateurs du web. En effet, l’exigence de sécurité penche beaucoup plus de leur côté de la balance. De ce fait, ils doivent mettre en place un ensemble de système permettant de protéger l’usager. au lieu de cela il se contente tout simplement de puiser dans les données générées par ces derniers ou de permettre à d’autres structures d’en faire autant. Si cela ne suffisait pas, leur position dominante est souvent la source d’une violation assez flagrante des droits des usagers de leur plate-forme. Il avait été annoncé dans le courant du mois de novembre à décembre, que le plus célèbre réseau social au monde c’est-à-dire Facebook avec plus de 2,4 milliard d’utilisateurs, avait pour pratique de géolocaliser ses utilisateurs sans même leur consentement. Et cela était pratiqué quand bien même que la fonction de géolocalisation été désactivée.  L’objectif étant de les cibler sur le plan publicitaire. Un groupe comme Facebook c’est en au-delà de ce que l’on voit car il est constitué de la plateforme WhatsApp et aussi Instagram sans oublier Messenger. Sur la question de la géolocalisation illicite souvent initiée par certains grands groupes du Web, le New York Times aurait mené une vaste enquête concernant le business qui pourrait en découler. Il en est sorti une découverte assez effrayante. Chaque seconde chaque heure et chaque jour, tout utilisateur de technologie mobile tel que les ordinateurs les smartphones tablettes etc… ou encore de technologie tout simplement sont constamment ciblés et géolocalisés par des entreprises. Plusieurs sociétés en font leur chiffre affaires dans le ciblage et dans la localisation illicite.

Même si dans un certain sens les autorités sont mises en mal dans leur fonction de réguler le secteur, il faut se rendre compte de l’évidence, les données ont une valeur marchande trop importante pour leur accorder une valeur juridique presque extrapatrimoniale. De ce fait, les violations qui peuvent découler de l’utilisation illicite de données générées par des utilisateurs sont de plus en plus tolérer voir ignorer. Cela est mal, il faut le dire cependant c’est un mal qui peut être atténué car supprimer il semble impossible. Pour cela il faut beaucoup plus miser sur les sensibilisations et bien sûr un encadrement plus agressif de la part des autorités.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage