Les dealers du Dark Web et le Black Friday

Comme on peut le lire sur certaines presses, le Black Friday s’est étendue jusque dans le Dark web.

Les pirates informatiques et les criminels du web veulent profiter de cet événement commercial pour mettre sur leurs étalage numérique, leur produit qui plus souvent sont plus que illicites. Toujours dans l’esprit de cet événement commercial, les produits qu’il met à la disposition de leur clientèle et tout aussi à prix cassés. parmi les produits les plus écoulés, durant cette période, on peut citer notamment les cartes bancaires volées, de la drogue et des logiciels de piratage.

Cet article peut aussi vous intéresser : 3,7 millions de clients de la Marque parisienne Séphora en vente sur le Dark Web

Comme le signifie la société spécialisée en sécurité informatique Cyber Risk, Depuis plus d’une semaine maintenant, environ 1600 posts sur le thème de Black Friday ont été détecté sur des forums du dark web. Il est possible même de voir des offres alors jusqu’à 30 % de réduction portant sur certains des produits et même de réduction supplémentaire accordée à certains clients dont le montant de transaction dépasse les 2000 €. « Les gens sont toujours à la recherche de bonnes affaires, que ce soit les consommateurs normaux ou les cybercriminels. Voilà pourquoi au mois de novembre, les utilisateurs des forums du dark web affluent pour créer des chats et des groupes de discussion dédiés à la recherche et au partage des meilleures offres du Black Friday », explique dans le média The Independent, Alex Guirakhoo, analyste de recherche pour Digital Shadows, une autre firme spécialisée la sécurité informatique.

On constate que dorénavant, les périodes de soldes deviennent de plus en plus courante sur le dark web. Le Black Friday est devenu, il semble une période aussi importante pour les commerçants du crime numérique que pour les commerçants classiques. Cependant quelque chose sépare ces deux types de commerçants. En effet les cybercriminels ne vendent pas généralement au cours de l’année pour certains. Il garde le produit spécialement pour ce genre de date. C’est pour cette raison qu’on remarque sur le dark web un nombre plus important de produits illicites commercialisés sur le dark web à partir du 29 novembre. De plus, il est envisagé que le 2 décembre précisément l’activité du dark web concernant le Black Friday il risque de connaître un pic, surtout lors du Cyber Monday.

Cet événement commercial qui était autrefois réservé que pour les achats en ligne, est devenu aujourd’hui un jour de soldes très spécial et le plus important que connaissent les États-Unis. il est estimé environ 20 milliards d’euros dépensés par les Français dans les achats en ligne lors du Black Friday. À cause de cette affluence, les dealers se servent plus facilement des réseaux sociaux pour faire leur publicité. En effet, les cybercriminels n’hésitent pas à se servir de certains services de messagerie tels que Telegram ou encore Instagram. ce qui leur permet de plus facilement mettre en avant leurs produits qui seront disponibles sur le marché du darknet. Certains vont jusqu’à inclure même des codes promotionnels et des coupons de réduction dans leur offre pour obtenir le maximum de clients sur certains produits tels que la cocaïne ou encore des logiciels malveillants destinés au piratage.

Selon les autorités toutes ces stratégies de communication se révèle payante. En effet selon un rapport, la vente de drogue en ligne a rapporté plus de 28 millions de dollars entre l’année 2017 et 2018. « Nous avons vu les mêmes stratégies employées par les commerçants en ligne et les boutiques physiques, utilisées par ces criminels sur ces marchés illégaux » , soulignait James Chapelle, cofondateur de Digital Shadows. La société spécialisée en sécurité informatique vous recommande à cet effet plus de vigilance lorsqu’il vous arrive de cliquer sur des publicités de provenance douteuse durant cette période de l’année. Certains en profite pour y glisser des logiciels malveillants.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage