Les mots de passe inviolables existent-ils ?

Les différents exemples de hacking de grandes sociétés montrent que ce type de menace est à prendre réellement au sérieux. S’il est possible de pirater des systèmes de sécurité perfectionnés, il faut s’imaginer de quelle façon il sera facile d’opérer de la même façon sur l’ensemble des comptes des internautes. Pour se protéger, il est important de connaître les règles de base pour pouvoir prendre les bonnes habitudes dans le domaine.

Les informations personnelles à préserver

Solution la plus souvent utilisée, elle ne constitue absolument pas un moyen de se protéger véritablement contre les menaces extérieures. Ces informations peuvent se retrouver dans un mail, sur les réseaux sociaux personnels ou professionnels donc le pirate du web pourra facilement les retrouver et avoir accès à l’ensemble des contenus des différents sites utilisés. Il faut donc oublier cette habitude beaucoup trop répandue et chercher des formules plus complexes.

Même les informations concernant les enfants peuvent être facilement retrouvées par un expert dans l’art du piratage donc même si ces choix permettent d’avoir une pensée pour ses êtres chers, il est préférable de les garder pour soi et choisir un code d’accès qui ne se rapporte pas à un élément personnel ou à la vie quotidienne. Première cible des hackers, les personnes qui ont conservé l’habitude faire confiance à leurs mots de passe habituels risquent de le regretter.

Construire sa propre combinaison

Pour profiter d’un mot de passe personnalisé, choisir un mot ou une expression en particulier et les transformer sera une bonne façon de rendre la tâche plus difficile pour les hackers. Ajouter une majuscule au début du mot, alterner minuscules et chiffres, choisir un caractère spécial sont autant de pistes à privilégier pour pouvoir rendre son mot de passe pratiquement inviolable. Plus la difficulté est grande, moins la menace sera importante car le but du piratage est d’être le plus rapide possible dont cette mesure a toutes les chances de décourager.

Cet exercice ne prendra que quelques minutes et sera finalement la clé pour une protection sur le web car le mot de passe choisi n’aura de sens que pour le propre utilisateur et pouvoir le cracker relèvera du défi même pour les experts dans le domaine. Un clavier d’ordinateur possède tellement de possibilités qu’il serait dommage de ne pas les utiliser à son avantage pour éviter ce type de désagrément. Tous les moyens sont à la disposition des internautes donc il leur suffit de les utiliser de façon ingénieuse.

Savoir organiser la gestion de ses mots de passe

Etant donné qu’il est vivement déconseillé d’utiliser les mêmes mots de passe pour chaque site, il faudra parvenir à se souvenir de chacun d’eux. Cependant, la tenue d’un répertoire écrit est un risque tout comme les autocollants sur l’ordinateur car des curieux mal intentionnés pourraient en profiter pour les utiliser. Si les codes d’accès choisis doivent différer, il est évident qu’ils ne doivent pas être enregistrés sur l’ordinateur car un piratage peut contaminer l’ensemble de l’ordinateur et les précautions prises auparavant seraient alors réduites à néant.

Des gestionnaires de mots de passe voient le jour permettant de conserver l’ensemble de ces données confidentielles à l’abri des personnes qui chercheraient à en avoir l’accès. Toujours disponible pour l’utilisateur, il repère directement lorsqu’un site a été cracké et en informe l’utilisateur pour prendre les mesures nécessaires. Couplant la saisie automatique et les empreintes digitales, ce nouveau mode de fonctionnement pourrait bien être une solution contre ce fléau pour l’heure car il faudra également vérifier leur mode de protection personnelle. Les garanties de protection des mots de passe personnels par ce biais doit être totale.

Source illustration : Flickr.

Télécharger Mot de Passe