Archives par mot-clé : ordinateur

Ordinateur vs smartphone : Lequel est le plus vulnérable face à la cybermalveillance ?

Depuis une décennie, l’utilisation des smartphones a littéralement explosé au détriment des ordinateurs dans un certain sens.

Aujourd’hui, ces deux outils informatiques se trouvent au centre de nos consommations en matière du numérique. Dans le contexte de la cybersécurité, on s’est toujours interrogé de savoir lequel de ces deux outils informatiques est suffisamment protégé contre les programmes informatiques. Si pendant longtemps on a cru que c’était les smartphones les plus sécurisés, aujourd’hui, on assiste malheureusement à la prolifération de beaucoup plus de programmes malveillants destinés à l’encontre des smartphones. De ce fait, il devient alors légitime de s’interroger sur la sécurité des smartphones en 2021 par rapport aux ordinateurs.

Cet article va aussi vous intéresser : Sécurité informatique : comment choisir convenablement son smartphone ?

Très récemment, une étude a été réalisé par la société d’analyse, AV-TEST, pour tenter de répondre à cette interrogation de manière définitive. Selon cette dernière, ce sont les ordinateurs, fonctionnant sous le système d’exploitation Windows, qui sont les appareils informatiques les plus ciblé par les pirates informatiques. Pour quelle raison ? Tout simplement parce qu’il existe beaucoup plus de méthodes et les techniques qui permettent d’attaquer les ordinateurs, ce qui est différent pour un smartphone, dont les vecteur d’attaques restent notamment limités. Il y a aussi une autre raison à ce que les pirates informatiques privilégient beaucoup plus les ordinateurs. Il s’agit de la possibilité de pouvoir s’en prendre à un réseau informatique d’une grande organisation ou d’une entreprise. En particulier, lorsqu’il s’agit de pirate informatique qui sont sponsorisé par des États.

Cependant, cela ne veut pas dire que votre smartphone est tout au moins vulnérable. Donc vous devez faire attention à toujours rester sur vos gardes.

« On pourrait penser qu’avec l’émergence de l’utilisation des smartphones dans le monde, ces derniers deviendraient une cible privilégiée pour les attaquants. Et pourtant, le rapport 2019/2020 d’AV-TEST a conclu le contraire : au premier trimestre 2020, 83% des malwares étaient développés pour les ordinateurs sous Windows. En novembre 2021, le site AV-ATLAS indique que plus de 800 millions de malwares et applications potentiellement indésirables (PUA) existent pour le système d’exploitation de Microsoft, contre plus de 50 millions pour Android et presque 1,8 millions pour Mac. La préférence des hackers pour Windows s’explique pour plusieurs raisons : la popularité du système d’exploitation, mais aussi le nombre de vecteurs d’attaques, comme souligné par AV-TEST. Par exemple, un hacker pourra profiter sur Windows de failles issues de fabricants dont les applications sont largement plébiscitées, en plus de celles intégrées au système d’exploitation. », a expliqué récemment la société de cyber sécurité Norton, dans un billet de blog.

Si les ordinateurs Windows restent notamment les appareils informatiques les plus ciblés par la cybermalveillance, l’étude réalisée par AV TEST a aussi mis en évidence qu’ils sont les outils informatiques les mieux protégé par des logiciels antivirus contrairement au smartphone Android et aux appareils Mac.

Par ailleurs, on observe depuis un bon moment la multiplication des attaques informatiques dirigées à l’encontre des smartphones. On peut par exemple faire référence au scandale « Pegasus« , sur l’utilisation de logiciel d’espion à grande échelle. En dehors de ce programme espion célèbre, on continue de découvrir de plus en plus de logiciels malveillants qui se propagent et qui prennent au dépourvu la sécurité des smartphones.

En outre, il a plusieurs fois et demi en évidence que les programmes malveillants qui ciblent le plus les smartphones sous Android sont généralement :

– des chevaux de Troie ;

– des publicités malveillance sur navigateur ;

– les cryptolockers.

Les smartphones continuent d’être de plus en plus ciblé par les pirates informatiques. Selon une étude publiée par CheckPoint, en 2020, 97 % des entreprises sont sous le coup de la menace d’attaque informatique sur mobile, et cela au moins une fois par an au travers de leurs employés qui téléchargent des applications malveillantes sur leur smartphone au péril de la sécurité informatique. Par ailleurs, en terme de menaces, les appareils Android sont généralement beaucoup plus ciblés que les iPhones. Cela ne veut pas pour autant dire que ces derniers ne sont pas vulnérables bien au contraire. L’avantage des iPhones c’est l’impossibilité de contaminer ce smartphone à travers l’App Store, quand l’iPhone au préalable à courrier ou une modification. Pourtant sur Android par exemple, la possibilité des utilisateurs de pouvoir aller autrement des applications en dehors de Play Store favorisent la propagation des logiciels malveillants. Ce qui rend bien évidemment les utilisateurs d’Android beaucoup plus vulnérables.

« Cependant, comme susmentionnée, si les ordinateurs sous Windows sont plus menacés, ils sont également mieux protégés : il est désormais majoritairement acquis que l’utilisation d’un antivirus est nécessaire sur cette plateforme, au contraire de MacOs ou Linux. Dans tous les cas, il est pourtant nécessaire de télécharger une telle solution de sécurité pour ralentir au maximum les menaces, aussi bien sur votre téléphone ou tablette que sur votre ordinateur. », précise Norton dans son billet de blog.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

Sécurité informatique : pourquoi installer un antivirus sur votre ordinateur ? Voici 5 bonnes raisons

Lorsque vous achetez nouvellement un ordinateur qu’il soit portable ou de bureau, on vous conseille le plus souvent de le protéger. Pas seulement physiquement mais aussi en y installant des logiciels de protection. Nous faisons allusion ici à l’antivirus.

Les profanes s’interrogent de toujours savoir pourquoi il si important d’installer antivirus. Dans notre article, nous allons vous donner 5 bonnes raisons qui expliquent la nécessité, de protéger votre ordinateur au moment même où vous l’utiliser pour la toute première fois.

Cet article va aussi vous intéresser : Antivirus payant sur ordinateur : encore utile ?

1 – La protection en temps réel

Si vous êtes informés régulièrement de l’actualité de la sécurité informatique, vous savez certainement que le piratage informatique est devenu un fléau persistant. C’est un phénomène qui touche tout le monde. Que vous soyez une personne importante ou un simple individu qui ne souhaite que naviguer paisiblement sur internet, sachez que à tout moment vous pouvez être ciblé ou même être victime d’une attaque informatique. Les fichiers malveillants sont légions sur internet. Les compagnes de phishing ou la propagation de logiciels malveillants de manière peut contrôler et faire en sorte que le seul fait d’avoir accès à un site web et un risque à ne pas négliger. Il est donc important de se protéger. Grâce à un antivirus convenable, vous pourrez alors facilement mais niveau activité via internet sans craindre.

2 – L’utilisation de périphérique amovible en toute sécurité

Qui dit ordinateur dit forcément périphérique amovible. Les périphériques amovibles sont souvent des solutions hardwares permettant la transmission de fichier ou le déploiement de logiciel de manière externe. Ce sont généralement des stockages externes quelques les clés USB ou des disques durs externes, surtout les smartphones. Toutes personnes qui utilisent régulièrement un ordinateur qu’on est leur importance et leur nécessité dans certaines situations. En parlant de périphérique amovible et des dangers que cela peut représenter, il y a une technique des pirates informatiques qui consiste à reprendre des clés USB à des employés d’entreprise ou à des particuliers. Ce sont des clés qui sont au préalable infectées par des programmes malveillants. Il suffit juste que l’individu qui a obtenu cette clé infectée l’insère dans son ordinateur. Et le piratage informatique peut continuer. Une certaine mesure, on ne fait pas généralement attention aux clés USB lorsqu’on les connecte un autre ordinateur. Il en est de même pour notre smartphone surtout dans la mesure où nous voulons transférer des fichiers vers l’ordinateur ou l’inverse. Par conséquent la menace est réelle est pertinente. C’est pour cette raison qu’il est essentiel que vous utilisez un logiciel antivirus qui permettra de faire le tri entre les différents périphériques amovibles et vous signaler en cas de potentiel danger.

3 – La protection des données

Les aspects les plus importants en matière de sécurité informatique est la protection des données. En effet, l’essentiel des attaques informatiques tourne autour du vol de données ou de leur corruption. Que ce soit dans le contexte du rançongiciel, du phishing ou des logiciels espions, la plupart du temps les pirates informatiques ciblent vos données. En parlant de données en fait allusion à vos informations personnelles telles que votre nom prénom et tout ce qui est en rapport avec votre identité. Mais on peut aussi faire allusion à vos informations professionnelles et même financières. Dans une certaine mesure, ces données numériques peuvent faciliter l’usurpation de vos identités, la mise en place de compagne d’arnaque en ligne, le vol de propriété intellectuelle et pour finir le détournement de vos deniers. En d’autres termes, quand on parle de vos données on fait allusion à votre vie, votre travail et vous biens. Il est donc important de vous assurer que ces informations ne puissent pas être facilement récoltées par des personnes ayant de mauvaises intentions. D’où la nécessité bien évidemment de vous doter de logiciel antivirus efficace.

Pour conclure

S’offrir un logiciel antivirus ce n’est pas un luxe ou une lubie de geek. C’est une nécessité lorsque vous avez l’intention d’utiliser un ordinateur peu importe la raison.

« Désormais, les antivirus sont des logiciels à tout faire et comportent un ensemble de fonctionnalités utiles pour gérer tout l’aspect sécurité de l’utilisation de vos appareils. Installer un antivirus est donc bien plus pratique que de devoir gérer plusieurs logiciels. Il s’agit d’un produit indispensable sur tout nouvel appareil si vous souhaitez l’utiliser longtemps et avoir l’esprit tranquille. La conjugaison de bonnes pratiques et d’un antivirus digne de ce nom est le Graal de la sécurité en ligne. », explique un chercheur en cybersécurité.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

Antivirus payant sur ordinateur : encore utile ?

Utiliser un antivirus est l’un des fondamentaux pour se protéger contre les actes de cybermalveillances.

Mais c’est quoi exactement un antivirus ? Un antivirus est un outil informatique de type software, en d’autres termes, c’est une application qui fonctionne comme un scanner. Son objectif est d’analyser le contenu de votre ordinateur dans le but de rechercher des programmes malveillants ou des trucs qui ne doivent pas d’être là. Au moment où il observe un fichier susceptible porter atteinte au bon fonctionnement de votre appareil, il vous le signale. Dans certains cas, il procède à la suppression de ce programme malveillant. En principe, rien n’est censé échapper à la vigilance de l’antivirus.

Cet article va aussi vous intéresser : Un antivirus sur Android sert-il à quelque chose ?

Aujourd’hui les antivirus font plus que le travail de sécurisation de l’ordinateur de manière interne. Ils peuvent aussi offrir des fonctionnalités de gestionnaire de mot de passe ou encore de pare-feu. D’un notre côté, il y a les antivirus payants, de l’autre il y a les antivirus gratuits. Souvent la gratuité ou le coût varie selon le système d’exploitation.

En effet, face au virus informatique, les systèmes d’exploitation n’ont pas les mêmes valeurs. Par exemple les ordinateurs de chez Apple sont considérés comme les moins vulnérables aux cyberattaques. Il est rare qu’un utilisateur de Mac OS soit victime d’une attaque informatique. C’est pour cette raison que les acheteurs de Macintosh n’installent presque jamais des antivirus sur leur ordinateur et cela sans craindre. Cela ne veut pas dire qu’il n’existe pas d’antivirus pour les Mac. Surtout dans une dynamique où ces dernières années il a été enregistré une hausse des attaques informatiques dirigées contre les produits fournis par Apple.

Pour ce qu’il en est des PC qui fonctionnent sous le système d’exploitation de Microsoft, Windows, l’observation beaucoup plus délicate. En effet, ce sont les ordinateurs les plus utilisés au monde. De plus avec la crise de coronavirus, les ventes ont explosé. Pour ce qu’il en est de sa sécurité il faut dire sans hésiter que se sont des appareils les plus ciblés par la cybermalveillance dans son grand ensemble. C’est d’ailleurs pour cette raison que les utilisateurs des PC sous Windows sont généralement motivés à installer des antivirus sur leur appareil pour éviter d’être dans des situations dangereuses.

Il existe à la fois des solutions de sécurité payante et gratuite. Bien sûr les solutions payantes en beaucoup plus d’avantages à offrir que les softwares gratuits. Cela ne veut pas dire que les antivirus gratuits ne sont pas performant bien au contraire. Certains font efficacement le boulot et protègent au mieux les utilisateurs. Souvent ce qui différencie les solutions de sécurité payantes et celles qui sont gratuites, c’est bien sur l’accès à un service après-vente. Évidemment lorsque l’antivirus à gratuit, il est souvent difficile de poser des réclamations ou exiger certaines choses. Ce qui n’est pas le cas lorsque la solution est payante. La plupart du temps à travers un numéro de téléphone ou un email, on peut joindre un service après-vente pour quelques problèmes que ce soit.

Cependant Windows 10 offre un antivirus gratuit du nom de Windows Defender. Une solution qui est une référence en terme de protection gratuite. Selon plusieurs tests réalisés par la société AV test, l’antivirus incorporé au système d’exploitation de Microsoft aurait de très belles performances surtout sa version 4. 18. Ce qui change littéralement la donne dans les relations entre antivirus payant et antivirus gratuit.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

La sécurité informatique face à l’informatique quantique

Aujourd’hui l’informatique quantique devient de plus en plus populaire.

À cause de nouvelles possibilités que la nouvelle technologie pourra offrir, l’intérêt grandi et les entreprises s’y intéressent de plus en plus.

Selon de récentes études ont réalisé par IDC sur le sujet, budget consacré au développement de la technologie de l’informatique quantique pour reconnaître une hausse de 19 % d’ici 2023 contre 17 % des gens en application. Histoire de démontrer à quel point le secteur est porteur d’une certaine manière. La création des supra ordinateurs est aujourd’hui devenu une course.

Cet article va aussi vous intéresser : La sécurité informatique selon IBM à travers l’informatique quantique

L’ensemble de ces investissements se justifie par la volonté les organisations d’avoir un avantage concurrentiel. En effet l’objectif est de pouvoir améliorer les compétences en matière informatique grâce à de meilleure capacité de l’intelligence artificielle optimisée. Cela explique bien évidemment le secteur de la productivité que celui de la sécurité informatique.

Pour se faire le temps est compté. En effet, selon une étude réalisée, une entreprise sur cinq, prévois d’expérimenter la technologie de l’intelligence artificielle dans les 2 prochaines années à venir. Par ailleurs, l’étude a aussi démontré que la majorité des entreprises qui reste dans le secteur le fond typiquement pour des solutions à caractère commercial tel que des solutions de protection contre la menace informatique.

Mais, sous un point de vue pratique, l’informatique quantique n’aura pas seulement que des bons côtés. Il va impliquer aussi l’importance de faire attention À l’usage ou malveillantes que pourront faire des cybercriminels avec cet outil.

« L’informatique quantique est le futur élément perturbateur de l’industrie et des infrastructures pour les organisations qui cherchent à utiliser de grandes quantités de données, l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique pour accélérer la veille économique en temps réel et innover dans le développement de produits. De nombreuses organisations – issues de nombreux secteurs d’activité – expérimentent déjà son potentiel aujourd’hui pour obtenir un avantage concurrentiel demain » a signifié Heather West, un analyste de recherche principale, Systèmes, plateformes et technologies d’infrastructure chez IDC. Il ajoute par ailleurs : « Les organisations intéressées par l’informatique quantique ne devraient pas être dissuadées d’investir dans cette technologie, car elle est susceptible de devenir un acteur perturbateur de l’industrie. ».

Pour Stefano Perini, analyste senior de recherche, vice responsable du European Quantum Computing Launchpad chez IDC déclare : « Même si l’informatique quantique n’en est encore qu’à ses débuts, l’intérêt ainsi que le nombre d’entreprises européennes qui s’engagent dans des projets quantiques ne cessent de croître. Les entreprises les plus innovantes, tous secteurs confondus, ont compris que l’identification et le développement de cas d’utilisation commerciale de l’informatique quantique devaient commencer dès maintenant ». Il ajoute en outrer : « Cette poussée contribue donc progressivement au développement d’un véritable marché européen de l’informatique quantique, qui croît d’année en année. ».

Dans l’ensemble, l’on attend beaucoup de l’informatique quantique. Mais d’un autre point de vue, les dangers sont bel et bien réels. Et il faudra se préparer. Car de l’autre côté de la balance, les cybercriminels guettent.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

Google présente un ensemble de 11 failles de sécurité de type Zero Day

L’équipe de spécialistes de recherche de faille de sécurité de Google le Project Zero est dans une lancée depuis certains moments pour décrypter un ensemble de piratages informatiques qui ont compromis durant l’année 2020, plusieurs systèmes d’exploitation mobile et ordinateur.

À savoir Android, Windows et iOS. Parmi cette vulnérabilité détectée par les chercheurs du Project zéro, 3 de ces failles de sécurité pouvait offrir la possibilité à des pirates informatiques bénéficier des actions à travers le navigateur de iOS safari ou encore de Google Chrome. Elles sont à leur suite près de 4 failles de sécurité de nature critiques qui furent décrites par les chercheurs.

Cet article va aussi vous intéresser : Une faille de type « zero-day » découverte sur le navigateur Chrome de Google

C’est en début d’année que ces chercheurs décident de commencer l’explication de cette faille de sécurité. Cela suite à une observation d’une vague d’attaques informatiques sur plusieurs systèmes d’exploitation à la fois. Tout d’abord, cela commencé par l’explication de 4 failles de sécurité de nature critique à la base de cette chaîne d’attaque informatique à savoir :

– CVE-2020-6428 (TurboFan dans Chrome) ;

– CVE-2020-0938 ;

– CVE-2020-1020 (Font dans Windows) ;

– CVE-2020-1027 (WindowsCSRSS).

Récemment les chercheurs de Google nous livrent des explications sur les autres failles :

« Les vulnérabilités couvrent un spectre assez large de problèmes, d’une faille JIT moderne à d’importants problèmes de cache relatifs à des bugs de police », a détaillé la chercheuse en sécurité du Google Project Zero, Maddie Stone « Dans l’ensemble, chacun de ces exploits a fait l’objet d’un travail de compréhension approfondie ». Elle ajoute par ailleurs : « Parmi les 7 dernières failles analysées, la CVE-2020-15999 s’est montrée particulièrement redoutable, utilisant une méthode d’exploit jusqu’alors jamais observée par l’équipe de chercheurs de Google grâce à des méthodes d’offuscation variées ayant nécessité beaucoup de temps pour les comprendre. ».

Parmi les vulnérabilité découverte, il y a celles qui furent par la suite passer au crible par les spécialistes du géant américain en 4 couleurs. Ce sont notamment :

– CVE-2020-17087 (débordement de mémoire tampon Windows dans cng.sys) ;

– CVE-2020-16009 (Chrome TurboFan type confusion) ;

– CVE-2020-16010 (dépassement de mémoire tampon Chrome pour Android) ;

– CVE-2020-27930 (lecture/écriture dans la stack arbitraire de Safari via polices Type 1) ;

– CVE-2020-27950 (divulgation de mémoire noyau iOS XNU Kernel dans des messages mach) ;

– CVE-2020-27932 (iOS type confusion au niveau noyau).

Dans leur enquête, sécurité informatique de Google en découvert qu’il existait deux serveurs qui ont permis aux pirates informatiques d’activer leur exploit à travers une attaque appelée watering hole (point d’eau). La première qui a été active sur une durée d’une semaine ciblait principalement les systèmes Windows et iOS.  La seconde, attaque de nature opérationnelle, qui a duré 36 heures visait exclusivement les systèmes Android.

« Au total, nous avons collecté: 1 chaîne d’attaque complète ciblant Windows 10 entièrement corrigée avec Google Chrome, 2 chaînes d’attaque partielles entièrement corrigées ciblant 2 terminaux Android 10 différents avec Google Chrome et le navigateur Samsung, et des exploits RCE pour iOS 11-13 et un exploit d’escalade de privilèges pour iOS 13 » souligne Maddie Stone. « Les terminaux sous iOS, Android et Windows étaient les seuls que nous avons testés alors que les serveurs étaient encore actifs. L’absence d’autres chaînes d’exploitation ne signifie pas que ces chaînes n’existaient pas », ajoute-elle.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage