Top 100 des pires mots de passe de l’année 2019

Chaque année, SplashData, la firme de sécurité informatique spécialisée dans les mots de passe publie un rapport concernant les mots de passe les plus vulnérables en circulation. Cette année nous avons eu droit au top 100 habituel.

Le voici :

1. 123456

2. 123456789

3. qwerty

4. password

5. 1234567

6. 12345678

7. 12345

8. iloveyou

9. 111111

10. 123123

11. abc123

12. qwerty123

13. 1q2w3e4r

14. admin

15. qwertyuiop

16. 654321

17. 555555

18. lovely

19. 7777777

20. welcome

21. 888888

22. princess

23. dragon

24. password1

25. 123qwe

26. zxcvbnm

27. 121212

28. bailey

29. freedom

30. shadow

31. passw0rd

32. baseball

33. buster

34. daniel

35. hannah

36. thomas

37. summer

38. george

39. harley

40. 222222

41. jessica

42. ginger

43. letmein

44. abcdef

45. solo

46. jordan

47. 55555

48. tigger

49. joshua

50. pepper

51. sophie

52. 1234

53. robert

54. matthew

55. 12341234

56. andrew

57. lakers

58. andrea

59. 1qaz2wsx

60. starwars

61. ferrari

62. cheese

63. computer

64. corvette

65. mercedes

66. blahblah

67. maverick

68. hello

69. nicole

70. hunter

71. 1989

72. amanda

73. 1990

74. jennifer

75. banana

76. chelsea

77. ranger

78. 1991

79. trustno1

80. merlin

81. cookie

82. ashley

83. bandit

84. killer

85. aaaaaa

86. 1q2w3e

87. zaq1zaq1

88. test

89. hockey

90. dallas

91. whatever

92. admin123

93. pussy

94. liverpool

95. querty

96. william

97. soccer

98. london

99. 1992

100. biteme

Sous un point de vue pratique, ses statistiques démontrent que chaque année, des milliers de personnes commettent l’erreur de composer des mots de passe trop facile à pirater, malgré tous les avertissements et les conséquences qui ont pu découler de pratiques similaires quelques années auparavant. Comme nous le savons tous, les mots de passe sont le premier obstacle qui s’oppose à une personne de mauvaise intention qui cherche à pénétrer dans votre système. C’est comme on le dit, une porte ouverte à vos données personnelles qui peuvent être plus ou moins sensibles ou financières. Cependant la négligence persiste. D’un autre côté, plusieurs utilisateurs se croient plus malin en utilisant des mots de passe qui semblent anodins. Cependant, cela ne berne personne, et ils se font avoir à coup sûr. On dira même que ce sont des erreurs fatales.

Malgré plusieurs années de sensibilisation et des mises en garde, le célèbre « 1 2 3 4 5 6 7 8 9 »  continue de persister, comme « qwerty » ou encore « password ». Les gens devraient commencer à se rendre compte que ce ne sont pas de bons mots de passe. Et toujours selon SplashData, les mots de passe les plus vulnérables et les plus mal formulés, qui continuent d’être populaires sur le web sont notamment le « 1 2 3 4 5 6 7 » et le « 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ».

La liste telle dévoilée par le spécialiste des mots de passe doit vous permettre dorénavant d’éviter de commettre ces mêmes erreurs si vous êtes partis de ces personnes qui utilisent encore ce genre de combinaison. Changez votre mot de passe si c’est l’un de ceux qui ont été listés. Par ailleurs il faut noter un point important, l’analyse de la firme de cybersécurité comporte en majorité les données d’utilisateurs anglo-saxons même s’il n’y a pas franchement de différence entre tous les autres. en effet d’autres à la place de « qwerty » écriront on par exemple « AZERTY ». Juste un jeu de traduction.

Reformulez votre mot de passe, trouvez des formules plus compliquées par exemple, des phrases entières ou encore, essayez des formules mathématiques que vous maîtrisez sûrement. Car si vous ne procédez pas de la sorte, la technique de la force brute, une technique de piratage qui consiste à bombarder le compte de plusieurs mots de passe en session de code les plus célèbres comme cette liste par exemple, viendra à bout facilement de votre sécurité et à partir de cet instant vous serez à la merci de ces pirates informatiques qui ne cessent de développer de plus en plus leurs méthodes d’attaque.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage