Top 5 des menaces de Cybersécurité qui profitent de la pandémie du COVID-19

On en parle et on en parlera encore et encore, la pandémie du coviD19 profite nettement aux cybercriminels.

Ces derniers mettre en place plusieurs systèmes pour profiter des différentes peurs liées à cette maladie. Ce qui fait que partout dans le monde, il a été détecté une recrudescence des attaques informatiques à très grande échelle.

Cet article va aussi vous intéresser : Fragilisée par la pandémie du coronavirus, notre cybersécurité est vulnérable face à des virus, cette fois-ci, informatique

Toutes les failles sont une opportunité pour ces derniers, sans oublier le télétravail qui viendra affaiblir un peu plus la sécurité des entreprises. Dans la pratique, 5 menaces ont été observées comme étant les plus récurrentes, se servant des inquiétudes des personnes liées à la maladie.

1- Les faux courriers électroniques de l’OMS et du Ministère de la Santé

Plusieurs personnes peuvent le témoigner, il est difficile de faire une journée sans recevoir un mail ou une quelconque correspondance émanant soit de l’Organisation mondiale de la santé, soit du ministère de la santé. Depuis que cette pandémie a éclaté, les tentatives de phishing n’ont fait que se multiplier. Vous avez vu ou vous verrez sûrement un message vous invitant à cliquer sur un lien vous proposant de vous apporter plus d’informations sur la maladie et son évolution. Il est littéralement déconseillé de faire cela. C’est clairement un piège

2- Les faux Emails vous proposant un soutien financier

Dans un élan de solidarité, plusieurs personnes se sont vues offrir leur service dans le but d’aider au mieux les personnes vulnérables durant cette pandémie. Les dons des particuliers et les mesures d’aides des gouvernements sont à la page. De la sorte, les cybercriminels cherchent aussi en profiter. Surtout avec la mise en chômage de plusieurs milliers de personnes. Divers stratégies de phishing ont été fondées sur ce genre de proposition d’aide. Donc si vous voyez une publication où vous recevez un mail qui vous invite à cliquer sur un lien pour bénéficier d’une subvention, il sera préférable de ne pas agir précipitamment. Prenez la peine de vous renseigner sur la procédure ainsi que sur la personne derrière ce genre de message. Dans la majeure partie des cas, c’est forcément des cybermalveillants.

3- Les faux appels téléphoniques et SMS promettant de vous apporter des informations sur l’évolution de la pandémie

Vu que cela est le plus courant, on a tendance à croire que les cybercriminels se limitent simplement à l’utilisation de courriels. Cependant il n’est pas rare que ces derniers passent à travers les SMS classiques et même les appels téléphoniques. Les victimes potentielles à ce niveau existent bel et bien. Beaucoup seront moins méfiants lorsque c’est un appel téléphonique en lieu et place d’un email. Il procède par là même stratégie.

Promettre à leurs cibles des informations sur l’évolution de la pandémie. Si ces dernières ne sont pas vigilantes, leurs données personnelles seront grandement mises en danger. Les appels téléphoniques sont souvent suivis de SMS qui contiennent des liens qui sont sensés attirer les individus vers un site factice.

4- Les faux sites internet d’informations sur la pandémie du coronavirus

Tout le monde est inquiet. L’on veut savoir exactement ce qui se passe, comment la maladie évolue, si ça prendra bientôt fin. C’est le quotidien des personnes confinées aujourd’hui. De la sorte, plusieurs personnes visitent régulièrement des sites internet dans le but d’avoir ces informations. Le problème, plusieurs sites web parmi ceux qui sont censés vous informer sont tenus par des cybercriminels. Parmi ces sites web, certains se contentent tout simplement de récolter des informations sur vous. C’est pour cette raison qu’il est recommandé ardemment de ne jamais remplir des champs d’informations lorsque vous êtes sur ce genre de site internet. En principe aucune utilité n’existe à vouloir se renseigner sur vous. De la sorte éviter de les aider. De l’autre côté, il y’a des sites internet qui cachent des programmes malveillants. Dès l’instant que vous commencez la visite, vous serez infecté mettant ainsi en danger votre terminal et vos données personnelles.

5- Les faux logiciels mobiles pour le suivi du COVID-19

Il n’y a pas seulement que les faux site internet qui se sont multipliées. Car les applications aussi ont connu cette manière malveillante de duplication. Et des centaines d’applications de ce genre circulent sur le web.  De la sorte, comme il était toujours conseillé aux utilisateurs de service de ce genre, d’éviter absolument de télécharger des applications des boutiques officielles à l’instar du Play store de Google et de l’appstore de Apple. Car les applications malveillantes de ce genre sont plus intrusives et les plus dangereuses que les faux site web. 

Face à ce genre de menaces. Les usagers doivent faire très attention. L’idéal est toujours de vérifier l’information via plusieurs sources. Ne jamais cliquer à aucun moment sur un quelconque lien qui vous sera envoyé par mail ou par texto. D’accorder facilement votre confiance.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage