Top 6 des virus les plus dangereux au monde

Avant tout propos, il est essentiel de pouvoir distinguer le virus informatique des autres types de programmes malveillants tels que les logiciels espions et les logiciels de rançonnage.

En effet ils sont totalement différents et chacun à ses propres caractéristiques. Contrairement au logiciel espion dont l’objet est de pouvoir avoir accès au contenu d’un terminal dans le but de le dérober, ou le consulter sans l’accord préalable du véritable titulaire.

Cet article va aussi vous intéresser : Quelle est la place de l’intelligence artificielle dans la guerre entre pirate informatique et il les éditeurs des solutions antivirus ?

Le virus par exemple est un tout autre niveau. Il peut permettre de modifier le contenu d’un terminal voire le supprimer, le détruire. Il peut même endommager le terminal concerné. Certains pourront en prendre le contrôle du terminal, pour effectuer des tâches propres aux privilèges l’administrateur.

Dans cet article, nous donnerons les 6 virus les plus dangereux.

1- Virus polymorphe

C’est un logiciel malveillant qui se caractérise par la difficulté de le détecter par rapport aux autres. En effet, il est d’usage que les solutions d’antivirus ne soit pas en mesure de détecter ce type de virus informatiques. Cela se justifie par le fait que ce programme malveillant n’a pas de forme fixe et son mode opératoire est changeant constamment. Par exemple, lorsqu’un fichier est infecté par un virus polymorphe, le contenu des fichiers qui sera copié, va se différencier du contenu de l’original

2- Hijacker

C’est l’un des virus les plus utilisés par les pirates informatiques. Elle a la fonctionnalité principale de modifier les requêtes des utilisateurs de navigateur dans le but de les diriger vers d’autres pages web. Généralement ces pages sont destinés au phishing. On trouve ce genre de virus souvent rattaché à des applications qui servent à améliorer les débits de la connexion internet ou pour rendre encore plus rapide la recherche via le Web. On le trouve aussi affilié généralement aux extensions de navigateurs. On peut facilement se débarrasser de lui. en effet il suffit tout simplement de désinstaller le logiciel auquel affilié ainsi que tous les fichiers qui y sont associés.

3- Virus multipartite

Il rentre dans la catégorie des virus les plus difficiles à détruire. Et à la fonctionnalité de modifier sa manière de se propager dans les fichiers, car contrairement aux autres, il ne se limite pas seulement qu’aux fichiers infectés. L’effet qu’il a sur les terminaux varie selon ces derniers et selon l’objectif qui lui a été consigné par son éditeur. Par ailleurs il est capable de supprimer des extensions de fichiers des contrôleurs de disques des fichiers proprement dit se trouvant sur des gestionnaire de périphérique. il a notamment aussi la capacité de procéder au formatage d’un disque dur.

4- Le virus résident

Ce virus est reconnu pour son effet destructeur sur les terminaux qu’il infecte. C’est l’un des virus les plus dangereux qui existent. Son mode opératoire est très simple. Il se dissimule dans les RAMS des ordinateurs. une fois ces terminaux lancés lors du démarrage, il s’active. Vu que c’est un virus assez volumineux. une fois installé sur le terminal il se débarrasse automatiquement les fichiers qui pourrait l’empêcher d’avoir de l’espace.

5- File infector

Quant à ce virus, il se dissimule derrière les fichiers les plus utilisés par l’utilisateur. De la sorte que chaque fois que l’utilisateur essaie de lancer le fichier, le virus s’exécute automatiquement. Cependant on rappelle qu’il se rattache beaucoup plus au fichier sous format Excel ou Word. une version de ce virus du nom de Mélissa est une véritable célébrité. cette dernière a réussi à infecter plusieurs institutions à travers le monde. Pour se débarrasser de lui il faut nécessairement un antivirus.

6- Virus FAT

En référence à son nom, ce virus informatique s’en prend essentiellement au système d’allocation FATS. il a pratiquement les mêmes fonctionnalités que la plupart des virus informatique c’est-à-dire se propager et infecter plusieurs types de de terminaux. lorsqu’il n’est pas vite traité sur un système informatique, il risque d’endommager ce dernier et de le rendre inutilisable.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage