Archives pour la catégorie Cyber-sécurité

Notre équipe est dotée d’expert en cyber-sécurité qui vous donnera les meilleures conseils et explications détaillés sur la protection des données.

6 conseils pour rester à l’abri du piratage sur Internet

On se demande finalement s’il est possible d’avoir accès à Internet sans courir le risque d’être constamment pirater.

Nos communications, nos habitudes mais encore nos historiques qui sont en toute franchise à la merci du plus astucieux des pirates informatiques.

Que faire donc ?

Voici alors 6 conseils pour vous assurer de ne pas être exposer au risque de piratage internet.

A lire également : 6 comportements à adopter pour utiliser Internet en toute sécurité

1 – Masquez votre adresse IP

L’adresse IP est l’identifiant qui est rattaché terminaux que nous utilisons quand nous accédons sur le web. Le dissimuler permet de passer inaperçue sur certains site tout en évitant les tracas qui y sont rattachés. De ce fait, il existe beaucoup de moyens pour y arriver. Pour cela, vous pouvez utiliser un service VPN. En vous abonnant, vous pouvez bénéficier d’empreinte IP empruntée à travers le monde entier. Il existe aussi des réseaux d’anonymisation les plus célèbres sont Tor et I2P. Ils présentent l’avantage de crypter totalement ou partiellement vos communications.

2 – Utilisez un moteur de recherche alternatif

Les moteurs de recherche classiques tels que Google, ou même Bing sont souvent accusés de stocker nos données personnelles pour ensuite les monétiser. Ils existent pour les contrer certains services reconnus pour leurs respects de la vie privée des informations. Parmi temps d’autres vous avez « Startpage », « Duckduckgo » ou Ixquick.

3 – Utilisez le Cloud pour un stockage sécurisé de vos données

Il est souvent préférable de stocker l’ensemble de ses données sur un serveur externe. Cela vous permet de sauvegarder leur intégrité mais aussi de vous prémunir contre certaines formes d’attaques informatiques telles que le Ramsonware.

Cependant si vous devez opter pour cette solution assurez-vous de vous tourner vers des structures qui vous proposerons les solutions Open Source très sécurisés. De notre côté nous pouvons vous conseiller Buddycloud, Owncloud ou encore Kolab. Ils vous offriront un hébergement sans avoir accès au contenu de vous donner car elles seront cryptées depuis votre terminal.

4 – Migrez peu à peu vers un réseau social alternatif

Il est bien vrai que nous sommes attachés à certains réseaux sociaux tels que Facebook Snapchat ou encore Instagram. Cependant il existe certains concurrents de ces réseaux sociaux qui sont respectueux de la vie privée de leur utilisation. Exemple de « Diaspora » super mais non seulement il peut se connecter aux autres réseaux sociaux mais aussi vous permettra de peu à peu migrer ses contacts pour ensuite définitivement se débarrasser de Facebook et consorts.

5 – Cryptez vos communications

Plusieurs logiciels vous permettront décrypter le contenu de vos échanges via les services de messagerie en ligne. Que ce soient vos mails vos appels instantanés ou des envois de données personnelles. Il existe certains modèles de téléphone qui permettent d’effectuer les échanges cryptés. Notamment il y a le Blackphone produit par la société suisse SGP technologies.

6 – Installez des protections sur votre navigateur

Il est essentiel que votre navigateur soit protégé par différents outils notamment des outils anti traçage ou encore des bloqueurs de publicités et vulnérabilités comme Adblock Edge, NoScript, Disconnect ou encore NoScript. De plus vous devez faire attention quant aux cookies que vous acceptez. Refuser le maximum de cookies, si possible refuser les toutes.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage



6 comportements à adopter pour utiliser Internet en toute sécurité

Comme nous le savons tous, internet n’est pas un endroit sûr.

Cependant nous en avons besoin pour presque tout aujourd’hui. Nos travaux, nos besoins quotidiens, mais aussi notre divertissement.

Par conséquent, il faudrait savoir exactement comment faire pour ne pas s’exposer à ses nombreux dangers qui nous guettent. Voici 6 comportements à adopter pour être en sécurité sur Internet.

1. Vous devez limiter votre visibilité sur les réseaux sociaux.

Chaque fois que vous utilisez les réseaux sociaux et que vous y postez quelque chose dites-vous qu’en grande partie ces contenus sont accessibles au grand public. Seulement si vous avez eu le réflexe de désactiver la vision publique. Cependant rares sont ceux parmi nous qui le font. De plus même permettre à une catégorie limitée d’avoir accès à ce contenu ne nous protège pas pour autant. Cependant il n’est pas faute d’essaye. Assurez-vous que vos contenus ne soient accessibles qu’à vos amis c’est-à-dire ceux que vous avez dans vos listes de connaissances.

Soyez le plus restrictif possible.

2. Évitez de divulguer à tout bout de champ vos informations personnelles sur les réseaux sociaux.

Si vous devez réduire au maximum votre audience sur les réseaux sociaux, il va de soi que vous devez éviter de publier vos informations assez personnelles. Informations personnelles sur vos identités aussi certaines données liées à vos proches ou ceux qui partage intimement nouveau vie privée. Cela peut-être le nom de votre chien, le deuxième prénom de votre dernier enfant, ou encore votre lieu de vacances, le nombre d’école fréquenté par Monsieur, ou encore la date de votre mariage. Certaines informations que nous avons passent souvent pour anodine, mais sachez simplement que les conséquences pourraient être dévastatrices pour vous. de plus vous devez vous méfier à vos conversations via vos services de messagerie en ligne, que vous le sachiez ou non, toutes vos échanges sont enregistrés et pourraient se retourner contre vous.

3. Évitez de publier les photographies de vos enfants.

Tout ce que vous mettez en ligne sont une mine d’or pour des personnes de mauvaise foi. Ils peuvent s’en saisir et l’utiliser à des fins totalement opposées de l’objectif de l’utilisateur d’origine. Des personnes peuvent utiliser la photo de vos enfants pour activer des posts pédophiles ou encore pour essayer d’allécher les penchants de ce type. Alors vous seriez surpris de voir les photos de vos enfants sur des affiches ou encore des sites dont l’objectif n’est pas du tout catholique.

4. Évitez de publier des activités permettant de vous identifier où mettant clairement en évidence vos identités.

Dans la continuité de ce que nous avons dit plus haut, il est très important de faire attention à ce qu’on publie sur les réseaux sociaux ou encore sur n’importe quel site. Vous devez faire en sorte pour ne pas en dire trop sûr. Plus vous donner les détails sur vous, sur votre personne ou encore vos habitudes, vous donner la possibilité à des personnes malveillantes de pouvoir vous tracer, vous espionner, ou encore vous voler.

5. Vous devez choisir un mot de passe assez solide.

Le mot de passe sur les premières barrières qui nous protège des intrus. Aussi votre mot de passe doit être assez solide pour éviter qu’on vous le dérober. Aussi éviter les classiques 1 2 3 4 ou encore le mot de passe tape à l’œil comme vos dates de naissance ou le nom de votre mère ou votre enfant. Il y a différentes techniques pour pouvoir se former des mots de passe, vous pouvez vous en inspirer, faites des recherches, formez-vous pour mieux appréhender cette technique.

6. Utilisez des VPN pour accéder à Internet.

Le VPN est une méthode qui permet d’utiliser un réseau caché pour avoir accès Internet. Grâce à cela, vous avez un accès anonyme à l’interface du web où vous pourrez surfez en toute sécurité. Certaines applications vous permettront d’avoir cette possibilité de naviguer tout en cachant votre personnalité. Cependant vous devez vous les procurer sur des boutiques en ligne Officielles. Évitez qu’un logiciel gratuit dont vous ne connaisse pas l’origine.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

4 astuces pour mieux vous protéger sur internet

1. Éviter les sites non sécurisés ou illégaux.

 Vous avez sûrement été confrontés à ce genre de question. Alors, vous vous dites que c’est basique comme conseil, mais souvent certaines choses que nous négligerons pourraient nous revenir en pleine face. Alors on répétera encore ce conseil. Vous devez tout faire pour ne pas accéder aux sites dont vous n’êtes pas sûr de la sécurité. Par ailleurs éviter les sites à caractères illégaux. Il est généralement tentant de faire ses téléchargements sur le site où tout est gratuit ou tout simplement plus facile d’accès.

Ce sont notamment les sites de téléchargements libre ou encore des vidéos à la demande. Le plus courant, ce sont les sites qui produisent des contenus à caractère pornographique ou qui diffusent illégalement des productions artistiques non encore mises sur le marché ou mises sur le marché à des prix élevés. Ce sont des véritables champs à virus qui n’attendent que vous pour infecter votre machine. Soyez vigilant et vérifier toujours le protocole HTTPS avant de continuer votre navigation ou même d’y accéder au préalable.

Par ailleurs ce conseil touche aussi certains types d’applications. En effet les applications qui ont été craquées où piratée sont aussi des mines à virus aussi bien que les Sites gratuits de téléchargement.

2. Mettez régulièrement à jour vos terminaux

Les mises à jour ont pour objectif en grande partie de combler des failles de sécurité qui ont été découvertes par les producteurs des machines que vous utilisez. Ainsi à chaque mise à jour de nouveaux correctifs sont apportés pour garantir une meilleure sécurité de vos terminaux. De ce fait vous ne devez pas les négliger et être constamment à l’affût d’une quelconque mise à jour.

Négliger la mise à jour est une méthode manifeste de négliger la sécurité de son terminal car c’est la seule manière de l’exposer le plus facilement possible.

3. Installez sur ses machines des antivirus efficaces.

Comme on a tendance à vous le dire, il est plus que nécessaire de t’avoir un logiciel de protection sur toutes ces machines. Que ce soit un mobile ou encore un ordinateur. En effet ces logiciels de protection sont aussi une sorte de bouclier contre de potentielles failles de sécurité du système proprement dit. Cependant une chose est d’installer un antivirus et une autre l’est d’installer un bon antivirus.

En effet tous les antivirus ne sont pas fiables. Une étude a récemment prouvé que 90 % des antivirus Android sont inefficaces face aux attaques. Aussi il vous ai recommandé d’être à l’affût de l’actualité. Renseignez-vous et souvent essayer d’interroger les experts du domaine. Cependant certain des antivirus on le mérite d’avoir du succès sur le marché de la cybersécurité. C’est notamment BitDefender qui a été considéré comme étant le meilleur antivirus de l’année 2019. Et en seconde place on a trouvé Kaspersky. Cependant depuis un moment une polémique touche les éditeurs de l’antivirus Kaspersky. C’est pour cette raison que l’on vous demande d’être constamment informé de l’actualité de la cybersécurité pour savoir quelle application pour vous permettre de vous défendre.

4. Installez sur ses machines un bloqueur de publicité.

Les publicités sont des plaies lorsque nous naviguons sur Internet ou encore lorsque nous utilisons des logiciels gratuits. En plus d’être ennuyeuses, elles peuvent être aussi dangereuses car renfermant souvent des logiciels malveillants. Il est vrai que certains navigateurs offrent des fonctionnalités permettant de bloquer souvent certaines publicités, néanmoins il est conseillé généralement d’avoir sur son terminal un logiciel permettant de les bloquer. De la sorte vous pourrez vous pouvez Ainsi vous prémunir de certains problèmes qui pourraient survenir de par leur faute. Cependant on vous demandera de faire preuve de vigilance car toutes les applications bloqueuses de publicité ne sont pas fiables. Donc vous risquez de vous exposer à des logiciels malveillants. Essayez de télécharger vos logiciels sur des stores officiels.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage



Les pirates informatiques et nos données personnelles

Les données personnelles sont des informations qui sont générées et collectées via des systèmes d’information numérique.

Ils permettent entre autres de nous identifier mais aussi de nous rattacher à certaines institution, certains secteurs ou encore à des marchés. C’est pour cette raison que les pirates informatiques tiennent à nous les dérober constamment.

Cet article va aussi vous intéresser : Comment protéger ses données personnelles sur Internet ?

Cependant, l’usage de ces données entre les mains d’un hacker varie selon le type de données qu’il aura.

Les données de santé

On appelle données de santé, l’ensemble des informations permettant de déterminer l’état de santé d’une personne, ou encore les services médicaux auquel pourraient accéder, ou accède accéder un individu.

Ces informations peuvent permettre d’identifier des personnes en même temps que des informations identifiables nominatives. Certains délinquants peuvent se servir de données de la santé pour se procurer des médicaments ou encore des traitements qui ne peuvent être procurés que par délivrance expresse d’ordonnance. L’une des causes du trafic de médicaments ou de stupéfiants.

Les données liées à l’éducation

Les informations relative au parcours d’une personne tel que son cursus scolaire ou différentes formations qu’il aurait pu suivre sont dans la catégorie des données liées à l’éducation. Cela peut-être aussi des relevés de notes, les diplômes.

Les criminels s’en servent souvent pour faire du chantage ou pour faire des copies illégales des diplômes. Cependant, les usurpations d’identité sont aussi l’une des alternatives. En effet des pirates informatiques se font passer pour des étudiants ou des élèves pour commettre des actes de vandalisme ou d’agression envers des administrateurs.

Les identifiants de connexion

Les identifiants de connexion sont les informations qui permettent d’avoir accès à un compte sur un site web ou encore sur le site web tout simplement. Il s’agit notamment d’adresses mail, de noms d’utilisateurs, de mots de passe…

Sauf ce genre d’informations il sera littéralement impossible d’avoir accès à un compte qu’on aura sur un site web quelconque. Donc vous comprenez que si un pirate informatique réussi à mettre la main dessus il aura aussi accès à ce compte. Avec tous les désagréments qui pourrait y aller comme le vol d’autres types de données, l’usurpation d’identité, l’espionnage. Pire, le pirate peut vous empêcher d’avoir accès à vos comptes en changeant tout simplement ses identifiants.

C’est pour toutes ces raisons que l’on recommande généralement de faire très attention à l’usage que vous faites de vos identifiants de connexion. Il faudrait avoir cette disposition à ne pas vous en servir n’importe où, à n’importe quel moment, aussi à faire attention au terminal que vous utilisez. Par ailleurs il est conseillé de changer régulièrement ses mots de passe et d’opter pour des confirmations à double étape.

Par ailleurs, les données de connexion généralement relative aux réseaux sociaux, permettent d’attaquer d’autres personnes ou encore d’initier d’autres types d’attaque telle que l’hameçonnage. Surtout faites attention à votre adresse mail car il est l’identifiant de connexion le plus c’est important que vous n’aurez. C’est comme votre identité web en quelque sorte.

Les numéros de sécurité sociale

Le numéro de sécurité sociale est aussi des données importantes qui sont généralement la cible des cybercriminels surtout ces dernières années.

Nous pouvons prendre l’exemple de piratage de la base de données des Capital One, la banque américaine qui s’est fait dérober environ 140000 numéros de sécurité sociale.

Votre numéro de sécurité sociale pour les pirates informatiques est un outil précieux qui permet d’avoir les avantages qui vous reviennent de droit surtout au niveau de l’usage des services publics. C’est autant plus grave dans certains pays comme aux États-Unis ou encore Canada. En effet dans ces deux pays le numéro sécurité sociale est une référence majeure permettant d’identifier les individus.

Le numéro de téléphone

Le numéro de téléphone et une donnée pas assez délicate car son usage n’est pas si déterminant. Cependant il peut permettre aux pirates informatiques de vous espionner ou encore avoir accès à certains éléments vous référant tel que vos nom et prénom, votre adresse. Cependant c’est tout autre chose quand c’est un service que vous utilisé grâce au numéro de téléphone. Par exemple des services bancaires ou encore des comptes en ligne.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage



Les différentes choses que les pirates informatiques peuvent faire avec vos données nominatives et financières dérobée

Il n’est pas rare que vous entendiez qu’il y a des fuites de données ou encore des intrusions de systèmes par là.

Le but ou encore les conséquences sont toujours les mêmes. Voler des données à caractère personnel. Mais les questions qu’on se pose généralement pas, c’est que va-t-il faire de ses données qu’il vient de voler ? En parlant du pirate bien sûr. Alors nous allons vous montrer dans cet article les différentes choses que pourraient bien faire un hacker quand il a vos données en ses mains, enfin  dans son ordinateur.

Cet article va aussi vous intéresser : Comment protéger son identité sur les réseaux ?

L’usage que pourrait faire un pirate informatique des données qui utilise varie selon la nature des données et bien sûr de son importance.

Les données personnelles liées à l’identité

Les données numériques liée à l’identité de l’utilisateur ou encore appelées, par le célèbre avocat Alain Bensoussan, données nominatives, sont un ensemble d’informations qui permet d’identifier l’individu que ce soit sur le plan de l’état civil ou encore sur l’aspect social ou géographique. En clair c’est généralement les noms, des prénoms, les adresses d’habitation, l’âge, la situation matrimoniale ou encore les données relative à la race ou à l’ethnie. Et aussi le numéro de téléphone ou encore le numéro de sécurité sociale… ce sont les données qui sont récemment dérobées lors des fuites des données ou des attaques cybernétiques puissantes. L’usage que font les pirates de ce genre de données sont diverses. Par exemple faire des prêts ou des emprunts, commander des cartes de crédit au nom de la victime dont l’identité a été dérobée. Ces données peuvent être aussi vendues à des structures spécialisées dans l’analyse des données personnelles  à des fins publicitaires ou statistiques. Il n’est pas rare de voir ce genre de données commercialisées sur le DarkWeb.

Les données à caractère financières

Ce sont des données qui ont trait aux transactions financières ou encore aux identifiants financiers des victimes. Il peut s’agir entre autres des relevés d’identité bancaire, des numéros de comptes ou encore des mots de passe, des noms d’utilisateur pour des plateformes financières. Une fois que ce genre de données est aux mains des pirates informatiques, vous n’ignorez pas quelles sont les conséquences que vous encourez. Effectivement, ils pourraient s’en servir pour accéder à vos comptes bancaires ou encore aux différentes plates-formes par lesquels vous et mettez constamment des transactions. Les conséquences sont terribles sur les finances des victimes. Vous pouvez rapidement vous trouvez débiteur d’une grosse somme d’argent ou encore voir vos comptes bancaires vidés.

Une donnée très sensible est celle concernant la carte bancaire. En effet le numéro de carte bancaire que sa vie a beaucoup de choses surtout avec l’évolution des marchés en ligne. Si un hacker réussi à avoir accès à votre numéro de compte bancaire, vous êtes dans de beaux draps surtout si vous n’en savez rien. En effet il pourrait simplement se contenter de faire des achats en ligne, histoire de ne pas risquer mais les conséquences sont les mêmes si votre compte bancaire. Il s’effritera.

C’est pour cela qui est essentiel de s’assurer que les âges de votre carte bancaire ne sont pas aussi faciles. Raison de plus d’opter pour des moyens alternative de sécurité, tel que l’authentification à double facteur.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage