Instagram aurait laissé fuiter certaines données importantes durant des mois

Il aurait été découvert récemment une vulnérabilité affectant la plate-forme d’Instagram.

Cette faille de sécurité a malheureusement facilité la divulgation de certaines données personnelles appartement aux utilisateurs du réseau social. Parlons des données qui auraient fuitées, on parle notamment d’adresses mail et de numéros de téléphone. Il semblerait que les identifiants utilisateur et date de naissance n’aient pas été divulgués.

Cet article va aussi vous intéresser : 3 méthodes fiables pour pirater un compte Instagram

La divulgation des données des utilisateurs de Instagram aurait duré environ 4 mois, selon le chercheur en sécurité informatique qui a découvert la faille de sécurité. Hormis les adresses électroniques et les numéros de téléphone il n’y a pas véritablement eu d’autres informations personnelles liées aux utilisateurs. Selon le data scientist, David Stier,  ( le chercheur qui a découvert la faille de sécurité et informé Instagram ) : « Le code source de certains profils d’utilisateurs d’Instagram embarquait les coordonnées du titulaire du compte à chaque chargement dans un navigateur Web. »

Toutefois, les données qui étaient visibles suite à la fuite de données n’était pas immédiatement rattachées à un profil particulier, en faisant allusion ici singulièrement aux numéros de téléphone et adresses électroniques. S’il n’y a aucun doute que les numéros de téléphone étaient utilisés depuis l’application, il serait difficile de les rattacher directement avec un compte d’utilisateur à moins de connaître personnellement les utilisateurs concernés ou utiliser tous autres méthodes illégales bien sûr. Pour le moment, aucune information provenant de la part de Facebook, la maison mère de Instagram concernant les véritables raisons de la fuite des données. La direction de Instagram non plus n’a pas voulu faire des déclarations sur le sujet.

Selon le chercheur en data science, des millions de comptes auraient pu être touché par cette année en particulier appartenant à des entreprises privées mais aussi à des mineurs. Par ailleurs, telle que se présente la faille de sécurité, il serait possible pour des pirates informatiques, de puiser les données appartement aux utilisateurs depuis le site, ce qui leur permettra ainsi de constituer une sorte d’annuaire virtuel, avec l’ensemble des coordonnées recueillies. Il se pourrait même que cela a déjà été fait.

En effet, ce lundi selon un rapport qui fut publié, les données appartenant à des millions d’utilisateurs de Instagram aurait été compilées par une société de marketing Indien. Malheureusement ces données compilées ont été retrouvées sur un serveur non protégé. En se référant aux conditions générales d’utilisation de Instagram, de telles actions sont totalement en violation des dispositions de cette dernière. C’est pour cette raison que la filiale de Facebook a décidé de mener une enquête sur la société de marketing en question dénommé Chtrbox.

Par ailleurs selon le chercheur qui a découvert la faille, la vulnérabilité existe depuis 2018, car il semblerait que de message électronique figurait dans le code source divulguée depuis l’année en question. Cette énième fuite met toujours en mal la sécurité des utilisateurs de ces réseaux sociaux qui deviennent de plus en plus incontournables dans la vie des millions de personnes.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage