Un hacker comme chef de sécurité de Twitter

En juillet 2020, le célèbre réseau social Twitter était touché par piratage informatique qui a ébranlé d’une certaine manière l’actualité du moment.

Ce piratage a particulièrement impacté les comptes appartenant à certaines célébrités et non des moindres. Il s’agissait notamment de Joe Biden le nouveau président américain, de Jeff Bezos le patron de Amazon, elon Musk le PDG de Tesla et Space X et l’ancien président américain Barack Obama pour ne citer qu’eux. Le coupable de cette forfaiture et est un pirate informatique âgée de 17 ans. De surcroît un hacker débutant. Son objectif était d’extorquer de l’argent à d’autres utilisateurs du réseau social en demandant le paiement d’une somme d’argent en forme de bitcoin pour un don censé financer la lutte contre le coronavirus.

Cet article va aussi vous intéresser : Ce qu’il faut retenir de l’attaque informatique subi par Twitter

Après cet énième incident informatique. Le réseau social de l’oiseau bleu a décidé de prendre les mesures qui s’imposent pour ne plus être victime de ce genre de problème car il faut le noter, ce n’est pas la première fois que twitter est attaqué. Dans ce contexte, les responsables de Twitter décident d’engager comme responsable de sa sécurité informatique, Peiter Zatko connu sous le pseudonyme en de « Mudge ».

Notons que Peiter Zatko Alias Mudge et célèbre dans le domaine du hacking. Il était un membre du célèbre groupe de pirate informatique Cult of the Dead Cow. Un groupe qui est connu pour avoir publier plusieurs outils destinés à pirater le système d’exploitation de Microsoft, Windows. L’objectif étant de contraindre à la société américaine d’améliorer la sécurité de ces produits. Mudge a été directeur général et par ailleurs chercheur en chef de L0pht Heavy Industries. Il aurait été aussi consultant et formateur pour l’Agence nationale américaine pour la sécurité la NSA et l’armée de l’air American, l’US Air Force. Et ce n’est pas tout, il aurait aussi travaillé pour Google et la DARPA et la société spécialisée dans le paiement Stripe. Bref, un CV bien garni. On comprend alors mieux le choix du réseau social.

Un pirate informatique pour lutter contre les pirates informatiques. Par ailleurs, il a pour seul responsable, le PDG direct de Twitter.

Il est en poste depuis la semaine dernière, et son travail a déjà commencé. En effet, il devra passer en revue l’ensemble du système informatique et de sécurité de réseau social. Pour déterminer de potentiel faille et appliquer des modifications qui lui sembleront nécessaires.

L’enjeu est de taille surtout, pour une plateforme qui comptabilise près de 100 millions d’utilisateurs actifs dont des célébrités en particulier le président sortant, américain Donald Trump.

Interrogé sur son rôle futur dans la société, et l’enjeu que cela implique, Peiter Zatko déclare à cet effet : « Ils sont prêts à prendre des risques.

Avec les défis des algorithmes et des biais algorithmiques, ils ne sont pas prêts à attendre que quelqu’un d’autre résolve le problème. ».

En outre, il faut préciser que Twitter n’est pas la première société à s’allier à un hacker pour protéger son système informatique. On rappelle que le patron de Kraken, Jesse Powell avait annoncé s’allié à un pirate informatique avait annoncé pour développer un programme de cryptage qui depuis son lancement n’a jamais été piraté.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage