Un site internet spécialement dédié au bug de sécurité de WhatsApp

Une aubaine pour les utilisateurs et les chercheurs en cybersécurité d’avoir une meilleure visibilité de la chance.

Dorénavant la nouvelle page web de WhatsApp offre une grande visibilité sur les travaux menés par les ingénieurs de Facebook, au niveau de la réparation des failles de sécurité majeure ou même mineures.

La page a été nouvellement lancée par Facebook, il y a quelques semaines de cela. Objectif : lister toutes les feuilles de sécurité qui ont été identifiées et corrigées par l’équipe chargée de la sécurité du réseau social américain. Comment le sais, la maison mère de WhatsApp c’est-à-dire Facebook, publie très régulièrement des notes WhatsApp sur les pages Google PlayStore et iOS. Malheureusement, ces notes de descriptions ne sont pas assez exhaustives en ce sens que plusieurs détails manquent en ce qui concerne la présentation des failles de sécurité qui ont été corrigées. La description générale souvent laissé par Facebook sur la question est « corrections de sécurité ».

Pour expliquer sa nouvelle tendance, le géant américain souligne le fait que cela est « dû aux politiques et aux pratiques des boutiques d’applications ». Il espère néanmoins que la nouvelle page pourra fonctionner comme un journal de bord qui aura pour objectif principal d’apporter plus d’éléments la sécurité des utilisateurs qui s’intéressent à la question de sécurité sur le plan pratique de l’application. Pour ce qu’il en est des détails qui seront publiés sur la nouvelle page, le réseau social signifie que les visiteurs auront accès à une description brève de la faille détectée ainsi qu’une identifié liés au Bugue ou à la faille de sécurité critique, et si cela a été découvert (CVE).

Pour ce qui concerne les identifiants de critiques qui seront publiés sur la page, le réseau social mentionne qu’ils sont essentiellement destinés au chercheur en sécurité informatique qui veulent s’en servir dans leurs recherches ou dans leur tentative d’exploitation. Ou encore pour les entreprises qui veulent s’en servir pour émettre des alertes liées à la sécurité de leur clientèle.

Facebook ajoute par ailleurs que les bugs listés ou qui serons listés par la suite n’ont pas essentiellement a été utilisés par des potentiels cybercriminels. Il pourra aussi bien s’agir de certaines failles découvertes en interne lors des différents processus de contrôle. Par ailleurs la présence d’une faille de sécurité signifie qu’elle a été déjà corrigée par les services de Facebook. Dans ce contexte, la nouvelle page sert en quelque sorte de moyen d’avertissement en ce sui concerne le fait de toujours tenir son application WhatsApp à jour, pour se protéger d’éventuelles attaques informatiques.

Par ailleurs, si la nouvelle page de WhatsApp sert à publier les failles de sécurité ainsi que les avis portant sur les bugs découverts selon le moyen employé, il n’en demeure pas moins qu’avant leur publication, Facebook promet d’informer tous les développeurs, fabricants et bibliothèques le système d’exploitation ou d’applications pour mobile. « Nous sommes très attachés à la transparence, et cette ressource est destinée à aider la communauté technologique au sens large à bénéficier des dernières avancées dans nos efforts de sécurité », souligne Facebook. « Nous encourageons vivement tous les utilisateurs à s’assurer qu’ils gardent leur WhatsApp à jour depuis leur magasin d’applications respectif, et qu’ils mettent à jour leur système d’exploitation mobile dès que des mises à jour sont disponibles. » conclut le réseau social.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage