Archives pour la catégorie Cyber-sécurité

Notre équipe est dotée d’expert en cyber-sécurité qui vous donnera les meilleures conseils et explications détaillés sur la protection des données.

Top 4 des termes à connaître en matière de sécurité informatique

Réduire les risques en matière de cyber sécurité nécessite aussi dans certains cas une connaissance du vocabulaire utilisé dans le secteur, qui permettra bien sûr de savoir initier de bonne attitude.

Avoir une idée des termes essentiels pour déterminer si une structure ou un individu remplit les conditions pour une sécurité optimale. sans nul doute vous maîtrisez déjà les notions de données, de adresse IP, et de virus.

Cet article va aussi vous intéresser : 7 conseils à adopter pour un ordinateur plus sûr

Aujourd’hui nous allons aborder d’autres personnes qui sont aussi et essentielles dans le vocabulaire de la cybersécurité.

1- Par-feu / Firewall

C’est un outil informatique chargé de protéger un réseau d’entreprise ou encore des appareils informatiques généralement relier entre eux ou pas du tout, des attaques Informatiques provenant de l’extérieur. c’est une sorte de muraille de Chine numérique qui aura pour tâche de filtrer les connexions et aussi les données qui transiteront de l’extérieur vers l’intérieur du système. Cet outil Informatique peut-être à la fois un logiciel informatique installer sur un terminal ou même si un réseau Intranet ou internet, ou encore la forme de matériel si l’ensemble de votre système est hébergé sur un serveur propre.

2 – Cloud

C’est un système qui consiste à créer des sauvegardes sur des serveurs distants via Internet dans le but de pouvoir y accéder partout chaque fois qu’il y aura une connexion internet disponible. c’est une pratique qui est de plus en plus courante et de nombreuses entreprises et individus en particulier l’utilisent. On parle généralement de « cloud computing » quand l’on fait l’usage du Cloud pour mettre en route des les applications à cause de la puissance de calcul proposée par le serveur qui l’embarque. Même si le cloud se présente comme étant un coffre bien protégé, il n’est pas pourtant infaillible. c’est pour cette raison qu’il est recommandé d’être vigilant lorsqu’on choisit son fournisseur.

3 – Le chiffrement

Comme son nom l’indique, c’est une technique utilisée dans le domaine de la cryptographie. Il existe depuis les débuts de l’informatique car il y a toujours eu des fichiers à protéger pour éviter que des personnes indésirables y accèdent. généralement les professionnels de la cybersécurité aime beaucoup plus utiliser le mot « chiffré » est à la place de « crypté ». Cela fait plus crédible pour les plus pro. le chiffrement permet de verrouiller un document informatique grâce à un algorithme qui tournera sur la base de milliers sinon disons de millions d’opérations arithmétiques pour être en mesure de le déchiffrer. On distingue généralement de chiffrement asymétrique de chiffrement symétrique. Le premier type de chiffrement consiste à crypter le document avec une clé et pouvoir le déchiffrer avec une autre clé plus privé cette fois-ci. c’est le système utilisé dans le cas de chiffrement de bout en bout pour les réseaux sociaux par exemple tel que WhatsApp ou Telegram. Quant au chiffrement symétrique, la même clé chiffres et des chiffres le document.

4 – Le Ransomware ou rançongiciel

Ces dernières années, on a vu naître de nouveau programme informatique de plus en plus performant et destructeur. Le rançongiciel en anglais appelé ransomware est une stratégie de piratage informatique qui permet d’extorquer de l’argent à ses victimes même en étant très loin de lui. Mais sous quel fondement ? Cela est très simple. le programme informatique est capable de prendre un système informatique en otage de telle sorte que l’utilisateur principale soit empêché d’y accéder ou toutes personnes ayant des accès habituels. En clair, ce programme informatique permet de prendre en otage et système informatique de telle sorte qu’il soit inaccessible par les propriétaires. pour leur permettre d’y accéder finalement les pirates informatiques exigeront le paiement de rançon, en échange de la clé qui permettra de déchiffrer le système. d’où le fameux nom : rançongiciel.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage



WhatsApp – Telegram… Quelle application de messagerie instantanée choisir ?

Selon Edward Snowden, certaines personnalités politiques tels que Emmanuel Macron et Édouard Philippe, ont été imprudent quand ils utilisait la messagerie instantanée Telegram pour échanger sur des propos assez importants.

Selon ce célèbre lanceur d’alerte, WhatsApp et Telegram ne dispose pas du niveau de protection requis pour embarquer des conversations assez sécurisées pour ce genre interlocuteur, surtout qu’il est évident qu’il y aura échange des informations confidentielles.

Cet article va aussi vous intéresser : WhatsApp : une nouvelle vulnérabilité a été découverte

Alors on se pose la question de savoir les fondements de ce point de vue Edward Snowden. existe-t-il véritablement un service de messagerie instantanée assurant un critère de sécurité assez élevé. Surtout quand on sait que ce sont des applications qui ont été créés à l’origine dans un but purement de divertissement. C’est pour bien échanger simplement des médias telles que des photos et vidéos, émettre des appels vidéos en famille ou entre des potes.

C’est ce qui a fait la popularité de ses applications. Que ce soit Snapchat ou encore Messenger de Facebook en passant par Twitter et Instagram : « La plupart des gens communiquent via ces applications car elles sont simples d’utilisation, elles sont jolies, il a la possibilité d’envoyer des GIFs, des émojis… Mais elles ont le plus bas niveau de sécurité », expliquait Julie Gommes, une spécialiste en cybersécurité. « Ces messageries de réseaux sociaux ne sont pas conçues pour être sécurisées, ce n’est pas leur but au contraire », continuait dans cette logique

Florence Sedes , enseignante en science des données informatiques à l’Université de Toulouse.

Si maintenant l’on peut trouver un système de cryptage des échanges sur ce genre d’applications, il n’en demeure pas moins, qu’elles n’offrent pas la garantie suffisante en matière de confidentialité et de sécurisation complète.

Telegram et WhatsApp, et bientôt Snapchat de façon complète offre ce service de chiffrement de bout en bout. D’un autre côté, les services de messagerie tels que Viber ou Skype ainsi que WhatsApp depuis le début, sans oublier Telegram, permettent à leurs utilisateurs de pouvoir échanger vidéos de chat de manière confidentielle. « Par exemple, même si vous utilisez le wifi d’un cybercafé, personne ne pourra intercepter vos conversations.

En revanche, si les données de WhatsApp ne sont pas accessibles lors de la transmission, elles le sont au niveau du stockage. WhatsApp appartient à Facebook qui détient la clé du cryptage et a donc la possibilité d’accéder à ces messages qui sont stockés sur leurs serveurs ». Soulignait Julie Gommes. de cette même manière que WhatsApp appartient à Facebook, Skype est la propriété de Microsoft alors que Viber lui appartient au groupe japonais de Rakuten.

Par conséquent, on peut tout simplement dire que ce sont de service de messagerie instantanée adressés à des personnes qui n’ont rien à cacher, des personnes qui n’ont pas de d’informations confidentielles à transmettre. Mais ils conviennent à certaines personnes qui veulent garder leur vie privée hors de portée des pirates informatiques.

Cependant Telegram pourrait être meilleur que certaines applications de messagerie instantanée. À ce propos, Julie Gommes conseille : « Il y a une sécurité en plus par rapport à WhatsApp car l’application détenue par une entreprise privée est accessible via un mot de passe. Le stockage des conversations est censé être lui-même crypté. », ce à quoi s’oppose Florence Sedes : « Il s’agit d’un dispositif ancien et dans ce domaine les choses évoluent et se retrouvent vite obsolètes.

Il existe aujourd’hui des services beaucoup plus pointus en matière de sécurité ». pour cette dernière le service de messagerie Wire et Signal sont préférables, comme l’a auparavant soutenu Snowden, aux autres car « Ce sont des services dédiés, qui n’appartiennent pas à des GAFAs, donc ce n’est pas la même philosophie. En comparaison, c’est comme si les messageries de réseaux sociaux étaient des voitures ouvertes, WhatsApp une voiture fermée, mais sur une autoroute et Wire et Signal des blindés dans un tunnel. ».

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage



Comment garder vôtre site WordPress en sécurité ?

Depuis un certain moment, le piratage des sites WordPress est à la mode.

L’intérêt suscité par la facilité de création de ces sites ainsi que la multiplication de leur usage ont commencé à attirer de plus en plus des pirates informatiques, qui vois comme le nouveau sésame où il faut puiser le maximum de victimes.

Cet article va aussi vous intéresser : La plus grande opération de hacking visant WordPress, un regard sur le WP-VCD

Par conséquent mettre en place une stratégie de sécurisation de son site semble aujourd’hui une nécessité. Dans cet article nous allons vous donner certaine méthode provenant des meilleures pratiques de sécurité du moment.

Méfiez-vous de la gratuité

On le sait, sur internet la gratuité est souvent un piège destinée au naïf. En effet, on sait que le développement de programme informatique nécessite souvent un coût. Si vous voyez un programme qui officiellement est payant, et que sur d’autres sites internet vous le trouvez gratuit, ne voyez pas cela comme forcément une chance. C’est généralement une piège. Un programme infecté dont le but est de contaminer les systèmes dans lesquels il sera implanté. C’est pour cette raison il est recommandé aux webmasters, de se contenter de la boutique de plugins que offre WordPress, s’ils n’ont pas envie de payer pour avoir accès à ce genre de programme. par ailleurs cela est une question d’éthique. il ne faut pas le nier. En effet voler le travail de quelqu’un qui a durement réussi à créer quelque chose est répugnant.

Installez les mises à jour

Vu que une très grande partie des sites internet aujourd’hui sont gérés par votre WordPress, les pirates informatiques sont constamment à la recherche de vulnérabilités qu’ils pourraient exploiter. Heureusement la communauté WordPress recherche activement et trouve chaque fois des correctifs aux failles de sécurité. Mais tout cela serait inutile si le webmaster ne prend pas la peine d’installer les mises à jour qui pourront le protéger de potentielles attaques informatiques, qui visent les failles du code source même de WordPress ou encore des produits dérivés. Il faut savoir qu’il n’y a aucune excuse valable à ne pas mettre à jour son site, surtout si on tient à son intégrité et qu’on ne veux pas créer de problèmes plus tard avec ses propres utilisateurs.

Faites des sauvegardes de façon régulières

L’idée est de pouvoir conserver l’ensemble ou certaines données dans le cas où de fâcheux incidents se produiraient. on sait que dans le domaine de l’informatique tout peut arriver à n’importe quel moment. Par conséquent la vigilance est meilleur conseillère. Pour cela, il n’est pas très difficile d’imaginer dans quelles conditions cela peut arriver. Mais ne soyons pas pessimiste. Cependant il faut rester sur ses gardes surtout que la sauvegarde n’est pas vraiment difficile pour un site WordPress. Il y a pour cela plusieurs plugins gratuits et il est possible même de copier les fichiers en les sauvegardant dans votre base de données. vous pouvez même avoir accès à de nombreux plugins qui pourront faciliter cette tâche en la rendant automatisée.

Faites le choix d’un bon fournisseur d’hébergement

À ce niveau vous devez être très soigneux. Il est clair qu’il faut privilégier des fournisseurs d’hébergement qui non seulement vont apporter un ensemble de service pouvant assurer une sécurité dynamique de votre site, mais aussi qui facilite l’exécution des produits WordPress. Vous pouvez essayer, c’est pour vous rassurer, mais l’objectif est de faire le bon choix. Vous pouvez vous appuyez sur l’analyse de certains experts, sur les critiques ainsi que les expériences passées de certains utilisateurs. vous devez mettre l’accent sur la maintenance et la sécurité progressive. Si l’hébergeur que vous visez n’assure pas cela, prenez la peine de le changer tout simplement. faites attention à ne pas trop lésiner sur les moyens à ce sujet. En effet, mieux vaut payer cher pour garder son site en sécurité et facilement accessible, que de vouloir faire des économies et être son propre bourreau.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage



Comment récupérer son argent lorsque le vendeur essaie de vous arnaquer lors d’un achat en ligne ?

Aujourd’hui la majorité de nos transactions commence à se faire en ligne.

Le commerce en ligne est devenu de nos jours l’un des secteurs économiques les plus denses. Cependant la question de la sécurité, de la préservation du consommateur demeure toujours. Aujourd’hui nous allons parler de la manière par laquelle un client en ligne peut se protéger contre un vendeur qui ne respecte pas ses engagements.

Cet article va aussi vous intéresser : 7 astuces pour effectuer vos achats en ligne en tout sécurité

Comme beaucoup de personnes, vous ne savez sûrement pas qu’il est possible de faire une réclamation tendant à récupérer son argent lorsqu’on effectue, à l’aide de sa carte bancaire un achat en ligne et que l’objet acheté ne nous est pas livré comme convenu. En effet cette procédure s’appelle le « chargeback ».

Le « chargeback » est une procédure qui existe en France et dans certains pays de l’Union européenne. Elle s’applique lorsque un commerçant en ligne va à l’encontre des droits du consommateur durant un achat en ligne. Cette procédure est aussi appeler « rétrofacturation ». Cela va permettre à l’acheteur de se faire rembourser lorsqu’il est facturé sur sa carte bancaire après avoir effectué un achat en ligne dont le produit ne lui a pas été livré.

Grâce à la législation européenne en la matière il est possible de révoquer un paiement effectuer en ligne. De même que certaines sociétés éditrices de cartes bancaires proposent aussi de leur côté, une procédure pour aider le consommateur lésé à se faire rembourser, ou même dans les cas où une personne se fait voler sa carte bancaire qui sera par la suite utilisée par les malfaiteurs, de piratage de cartes, de faillite de la société ou encore de fraude avérée.

Mais pour espérer pouvoir bénéficier de la rétrofacturation, il faudrait que certaines conditions soient réunies :

  • Il faudrait que le paiement ait été effectué par une carte bancaire.
  • Il faudrait que le contrat bancaire auquel le consommateur a souscrit prévoit ce genre de garantie.

Une fois ces deux conditions, réunis vous pouvez maintenant contacter votre banque pour émettre votre réclamation. Vous lui expliquer exactement ce que vous est arrivé avec les preuves à l’appui. Ensuite vous leur demandez de contacter la société fabricante de la carte bancaire. C’est elle qui devra procéder au remboursement. Noter que si toutes les conditions sont réunies, elle est obligée de vous rembourser surtout s’il s’agit d’une fraude ou d’un paiement qui n’a pas été autorisé par vous. En effet il peut arriver qu’un professionnel utilise vos identifiants bancaires dans l’objectif de vous faire souscrire à un service sans même demander votre contentement à l’occasion du commande en ligne par exemple.

Par ailleurs si votre banque ne vous répond pas ou si elle n’agit pas convenablement au problème que vous lui exposez, vous pouvez alors contacter vous-même la société éditrice de votre carte bancaire. Il y a en ligne un formulaire que vous devrez remplir à cet effet. Vous devrez alors formuler la réclamation et transmettre à la société un « Reason Code » qui est un numéro d’identification de votre réclamation. Ce code se trouve dans les conditions générales de vente de la société éditrice de votre carte bancaire. Vous pouvez le trouver aussi sûrement sur son site internet.

La demande de réclamation doit se faire dans un délai de 8 semaines à partir de la date à laquelle vos fonds ont été débités.

Le remboursement se fera exactement 10 jours ouvrables après la réception de votre réclamation où vous serez face à un refus motivé de non-remboursement avec des instructions vous dirigeant vers une médiation.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage



Quel VPN utilisé sur Netflix ?

On sait qu’il est difficile de trouver aujourd’hui un VPN compatible au service en ligne ou Netflix.

Pourtant comme tout service en ligne, il est bien sûr important de pouvoir se protéger. de plus, utiliser un VPN pour Netflix vous permettra d’avoir accès à plus de contenus que vous n’en n’avez depuis vous êtes abonnés, car comme on le sait, certains contenus dépendent de l’espace géographique dans lequel l’abonné se trouve. Par exemple Netflix Canada proposer plus de contenu que Netflix France. alors depuis la France si vous utilisez le bon VPN, vous pouvez avoir accès au contenu de Netflix Canada.

Cet article va aussi vous intéresser : Netflix se serait rendu coupable piratage informatique ?

Cependant, utiliser un VPN sur Netflix, n’est pas une chose aussi aisée. Car la majorité de ces technologies sont détectés par la firme américaine. Et une fois détecté, l’utilisateur fera face à un message d’erreur proxy qui s’affiche comme suit : « Il semble que vous utilisiez un proxy ou un débloqueur ».

Alors dans notre article nous vous proposerons 3 VPN dédiés à Netflix qui fonctionnent encore. Et la sélection se justifie par le fait que cette trois ont quelque chose de commun :

  • Il permettre à l’utilisateur de débloquer le contenu de Netflix en tenant compte des intérêts et de l’éventail de possibilités qui ne veut atteindre.
  • Il permettra aussi d’avoir accès à Netflix États-Unis, qui se constitue comme étant le plus grand catalogue du monde.
  • Offrent aussi des solutions pour permettre à l’utilisateur de toujours pouvoir accéder à Netflix même si ce dernier bloque l’IP de son serveur.
  • Il y a aussi sans compter leur capacité à permettre aux utilisateurs d’avoir accès à d’autres plateformes autre que Netflix tels que BBC iPlayer Amazon Prime ou encore IT ITV.

Voici donc les VPN choisis :

1- ExpressVPN, le meilleur VPN pour Netflix.

Il veux bien se lancer dans le défi qu’il relève depuis maintenant un bon moment avec succès : permettre à ses utilisateurs d’accéder à Netflix et de débloquer les contenus dont il ne devrait pas avoir accès du fait de sa position géographique. pour le moment il faut avouer que cela lui réussit. Et il tient encore le Paris. c’est le meilleur choix que vous ferez en matière de VPN. Et sa qualité et son expertise en tant que VPN de Netflix s’explique par différent points :

  • Sa plus grande force réside dans sont très grand nombre des serveurs un peu disséminées dans le monde entier. de la sorte les utilisateurs de Netflix qui souhaite avoir accès à de nouveau contenu, pourront facilement trouver un moyen pour débloquer celui de certaines zones géographiques tel que les USA le Royaume-Uni de Canada ( contenus préférables pour les francophones).
  • Par ailleurs ExpressVPN avait un moment intégrer à son interface une fonctionnalité denommée media streamer DNS aux offres qu’il fait à ses utilisateurs. Ce qui permet bien sûr de débloquer certaines zones tels que les USA pour le moment.
  • Par ailleurs il y a la possibilité d’installer sur ce VPN sur pratiquement tout type de support informatique que ce soit des tablettes, des PC sous Windows ou encore Mac OS, des Freebox, cette interface est vraiment pratique et se plaira à votre guise.

2- PureVPN

PureVPN comme le précédent fonctionne aussi avec Netflix. Lui de son côté, les paramètres permettent de débloquer pour le moment certains catalogues dont celui des États-Unis, de la Grande-Bretagne, de l’Australie, de l’Allemagne, du Canada, du Japon, et de la France. pour les francophones, on dira que c’est Netflix Canada qui est le plus intéressant parmi les catalogues proposer parce ce VPN. Pour accéder à Netflix, ce VPN vous proposera un logiciel de connexion qui fonctionne avec le mode streaming. s’il débloque moins de catalogue que le prédécesseur il a notamment la qualité d’être 3 fois moins cher.

3 – NordVPN

Totalement fonctionnelle avec Netflix, NordVPN pourra vous permettre de débloquer sans vous soucier de quoi que ce soit du contenu Netflix de votre choix. cependant, votre choix ne sera limité qu’à 3 catalogues possible. Ce sont les catalogues les plus demandés que sont ceux des États-Unis, de la Grande-Bretagne et du Canada. S’il propose moins que ces prédécesseurs NordVPN, a le mérite d’avoir une bonne qualité au niveau de la vitesse de lecture du streaming.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage