Epitech se fait pirater

La célèbre école d’informatique dénommée Epitech traverse ces derniers temps un problème sérieux.

En effet elle est victime comme bon nombre de structures ces derniers temps, d’une fuite de données personnelles. Et ce depuis la mi semaine.

Cet article va aussi vous intéresser : 106 millions de victimes pour le piratage de Capital One

C’est un individu connu sur le pseudonyme de « Epitek reveal », précisément un groupe de hackers activistes qui voulant à travers les contenus diffusés mettre à nue les conditions de vie déplorable des étudiants, est l’auteur de cet acte frauduleux. En effet, il avait procédé à la publication sur les réseaux sociaux des données personnelles qu’il a probablement dérobées. Les informations étaient visibles sur Github, Méga, et Twitter et d’autres sites internet.

Selon les informations reçues, les données publiées auraient été volées sur le réseau informatique d’Epitech.

Selon un responsable de l’établissement du nom de Emmanuel Carli : « il s’agit essentiellement des données dont nous disposons pour contacter les élèves en cas de besoin : numéros de téléphone, mail. Nous n’avons peut-être pas découvert l’intégralité des informations mais d’après nos analyses, il n’y a pas de documents sensibles tels que des papiers d’identité. »

Les informations concernées seraient composées de données nominatives telles que des noms, des Curriculum vitae, des numéros de téléphone et des adresses mail et non nominatives concernant les étudiants et les membres de l’administration. Apparemment il y aurait, selon le témoignage de certains étudiants, des documents personnels sont des cartes d’identité, des comptes rendus pédagogique etc…

C’est le magasine « Zataz » qui fut le premier à publier sur cette fuite d’information. Mais selon les informations qui proviendraient de la direction, tous les étudiants ont été informés officiellement de la fuite par les autorités de l’établissement et ont été invités à prendre les précautions nécessaires pour éviter de subir les effets néfastes de cette fuite. L’école assure qu’elle fait tout son possible pour retirer les informations publiées sur le web au détriment des vrais titulaires.

Pour l’heure, ils affirment trier les données et chercher à déterminer comment cela a pu arriver. L’établissement a signifié avoir débuté plusieurs procédure en vue de faire sanctionner cet acte. D’abord, une auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés, ensuite, une poursuite pénale près de juridiction compétente. On essaie tant bien que mal de soupeser l’impact du problème et l’étendue des dommages sur les victimes directes, en particulier les étudiants. Une adresse Mail spéciale a été instituée pour être à l’écoute de tous les élèves.

Pour le moment, l’on ignore totalement les raisons qui ont motivé le hacker faire ces publications. Par ailleurs, sur Github, le hacker mettait en avant une sorte de maltraitance des étudiants. De ce fait, les autorités de Epitech ont déduit de cela que le coupable serait peut-être un ex collaboration de l’établissement. C’est en ces mots que le Directeur Général de Epitech l’expose: « On s’oriente vers l’hypothèse d’une fuite orchestrée par un ancien collaborateur qui avait accès à des informations administratives dans le cadre de ses fonctions. »

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage