La France, le pays le plus piraté en 2019 ?

Selon diverses sources, la France a connu durant l’année 2019, le taux le plus élevé en matière d’attaques Informatiques de ses structures privées et publiques.

Il a été dénombré environ 67 % des sociétés privées victimes d’attaques informatiques, alors que seulement 10 % d’entre elles étaient en mesure de se défendre contre elles.

Cet article va aussi vous intéresser : 4 faits qui prouvent que c’est l’homme la faille principale de sécurité

Par ailleurs il faut notifier quelque chose de très important. Les structures privées qui ont été les plus touchées n’étaient pas des multinationales ni encore des petites entreprises. en réalité les entreprises les plus touchées étaient les établissements à taille intermédiaire (ETI), dont le taux d’attaques s’est accru depuis l’année dernière de 36 pourcents à 63 %. D’où la fameuse question de savoir si les structures privées et publiques risque de devenir des Championnes en matière de cyber attaques eu égard à l’approche minimaliste que fait cette dernière de la sécurité informatique ?

Comme on le sait tous, aucune institution publique au même une société privée n’est invulnérable. Dans le domaine de la sécurité informatique, le risque zéro n’existe pas. Peu importe la stratégie de sécurisation ainsi que la puissance des programmes informatiques dont dispose une structure pour se défendre contre des attaques informatiques, il y a toujours des éléments qu’ils ne faudraient jamais négliger. Par exemple, la stratégie de récupération des données et de relance du système au cas où une attaque qui a réussi à franchir le pare-feu ou en cas de catastrophe naturelle mettant en mal le fonctionnement de certains systèmes.

Un ensemble de protocoles qui est dans la majeure partie des cas négligé par les entreprises de taille intermédiaire.

Il a été conseillé à la majorité des décideurs de pouvoir intégrer dans leur politique de développement et de sécurisation, la protection des données, comme étant le cœur de cette stratégie opérationnelle. Car la protection des données affecte directement la répartition des tâches, la rentabilité des entreprises, ainsi que l’efficacité de service. Car, c’est une chose évidente et sans ambiguïté, toutes les entreprises n’arrivent pas à survivre après le passage d’une attaque informatique d’ampleur considérable. Pour démontrer la conséquence d’une attaque informatique, il faut faire une approche objective et subjective. Dans un premier temps, il faut être clair sur une chose. Une cyberattaque peut entraîner une entreprise à la faillite.

En effet, le temps d’arrêt d’un système informatique qui participe au déroulement de certaines tâches assez complexes et importantes à  lourdes répercussions dans la majorité des cas. Dans cet ordre d’idée, si 93 % de responsables de système informatique  affirment que leur système pourrait résister à une perdre de données, il n’en demeure pas moins que 50 % estime qu’un arrêt de fonctionnement d’environ 1h, est susceptible de causer des dommages financiers très lourd à l’entreprise. À titre d’exemple, prenons le cas de l’entreprise Française Saint-Gobain, qui a essuyé une attaque informatique dont l’une des conséquences était bien sûr l’arrêt des services impliqués par le système informatique attaqué. Au final l’entreprise a subi une perte de 250 millions. d’euros.

Les attaques informatiques sont de plus en plus développées, sophistiquées et nombreuses. Les conséquences sur les entreprises et les institutions publiques sont diverses. Mais il ne faut pas s’attarder sur les conséquences mais privilégier une attitude en qui tend vers la prévention. Les entreprises françaises doivent améliorer leur appréhension des cybermenaces. Elles doivent pouvoir faire une meilleure estimation des menaces qui pèsent sur elle. Le danger ne fera que s’accroître, mettant en péril, des sources de revenus pour l’État français ainsi que pour la population qui sera directement la plus touchée si les responsables des entreprises à taille intermédiaire ne décident pas de consacrer plus de temps, d’argent et de stratégie.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage