La sécurisation des données : une possible stratégie sans mot de passe

L’idée de se débarrasser du mot de passe ne date pas d’aujourd’hui.

En effet depuis un certain moment, surtout avec le développement de certaines technologies, les gens ont beaucoup en tête de se débarrasser du mot de passe. On se dit que sans le mot de passe, c’est clair que les fuites de données vont diminuer, le coût de la maintenance sera moindre, et l’expérience de l’utilisateur sera meilleure. Malgré tout cet acharnement, les mots de passes subsistent, et sont même répandus aux risques et périls des utilisateurs.

Cet article va aussi vous intéresser : Un mot de passe sûr et impossible à hacker : est-ce possible ?

Comme on le sais et comme on le voit dans la pratique, se débarrasser des mots de passe est plus qu’un objectif pour la majorité des géants du numérique. On constate que cela est en train d’être de plus en plus quelque chose de réalisable.

On envisage que d’ici 2022, plus de 60 % de multinationale et 90 % des sociétés à fort potentiel de taille moyenne se penchant beaucoup plus pour les solutions sans mots de passe dans la configuration de sécurité et d’authentification.

 Et immédiatement on pourra dire qu’une méthode d’authentification faisant appel à un mot de passe pose un problème de failles. Et le principal problème qui y est lié, c’est la faiblesse des codes. Car s’il est remplacé, on ne sera plus obligé d’imaginer de ses formules compliquées même oublié à n’importe quel moment. Le plus à retenir des codes serait très bon pour l’amélioration de l’expérience de l’utilisateur. De notre côté cela permet aux entreprises de renforcer la sécurité et ne dépendront plus de disposition aléatoire provenant de leurs employés. De plus cela le permet de réduire considérablement le coût de leur service de maintenance. Les alternatives les plus courantes pour essayer de pallier au problème des mots de passe sont bien évidemment les technologies utilisant le système biométrique. La reconnaissance faciale les empreintes digitales ou encore la reconnaissance vocale sont bel et bien ces nouveau sésame de la sécurité. Mais en plus de ce ci, il existe aussi le schéma de verrouillage et de déverrouillage. Simplement à pourvoir construire une figure géométrique et à l’installer comme mode de sécurité d’accès à ces terminaux.

La double authentification utilisant les jetons physiques et le code de sécurité sont aujourd’hui les méthodes sans mot de passe les plus efficaces qui existent. Depuis un moment les éditeurs de méthodes de sécurité commence à s’y ‘intéresser et à l’appliquer de plus en plus. Par ailleurs on s’est rendu compte que les modes de sécurité biométrique sont plus sûrs que le système d’authentification à double facteurs à étape unique.

Pour conclure, notons que le mot de passe n’est pas encore obsolète, mais les alternatives sont en train de voir le jour et prospérer en grandissant. Ce que nous savons c’est que dans quelques années, le mot de passe sera relégué à un plan inférieur mais il ne disparaîtra pas pour autant. Alors quelle méthode prendra la relève ?. L’authentification à deux facteurs via clé physique, encore la sécurité par technologie biométrique. L’avenir nous le dira.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage