La solution de sécurité proposée par les fournisseurs de cloud public est favorisée par les entreprises

Le réseau étendu à définition logiciel encore appelé SD-WAN a été observé comme étant la technologie la plus utilisée par les entreprises pour centraliser la gestion de leur infrastructures réseau.

Cela se place dans un contexte où les entreprises ont tendance à privilégier les solutions de sécurité qui sont clairement intégrées au cloud public.

Cet article va aussi vous intéresser : L’utilisation des services cloud connaissent une croissance ainsi que les attaques informatiques les ciblent

Comme vous le savez sûrement, les entreprises qui sont de plus en plus connectées ressentent le besoin de gérer des transmissions réseaux à travers une connectivité qui présente le caractère de la fluidité et de la sécurité lors des échanges. C’est d’ailleurs ce que propose le SD-WAN, du moins en se référant aux entreprises, et leur préférence pour celui-ci.  Il permettrait alors à ces dernières de pouvoir gérer de manière centralisée l’ensemble de leur système informatique et réseaux. De plus il a le mérite de réduire avec une certaine mesure, les coûts dédiés à l’exploitation des infrastructures. Il a aussi le l’avantage d’accroître les performances des applications. C’est sûrement au vu de cela, que le réseau étendu de définition logiciel s’est imposé peu à peu comme la technologie d’abstraction préférée des entreprises qui cherchent malgré certaines exigences à réduire au maximum les coûts de l’investissement vers le basculement du service cloud, et des liens opérateurs.

Cela a d’ailleurs été mis en évidence par une récente étude publiée par la société spécialisée dans la fourniture de solutions de sécurité Barracuda Networks. L’étude a été intitulée : « Secure SD-WAN : The Launch Pad into the Cloud ». Il a été réalisé par un cabinet pour le compte de la société de cybersécurité. Le cabinet est dénommé Vanson Bourne, et se porter sur l’interrogation de près de 750 responsables des systèmes informatiques et de sécurité de systèmes d’information, localisés principalement en l’Asie-Pacifique et des États-Unis. Les personnes approchées lors de cette étude sont certainement celles qui ont de grandes responsabilités et surtout de grandes connaissances en matière des d’infrastructures cloud de leurs entreprises respectives.

Dans ce rapport, la société de cybersécurité explique que même si d’un côté adoption du cloud public est quelque chose en pleine croissance, il n’en demeure pas moins que le principal problème qui freine le plus souvent les entreprises dans leur avancée, est la question de la sécurité. Et cela à cause du nombre croissant et varié des menaces qui ne fait que peser sur ces dernières. On peut retenir en quelques lignes ses résultats :

– Il a été prédit une évolution de 45 % à 76 % concernant le passage des infrastructures informatiques vers le cloud d’ici les 5 prochaines années.

– Les responsables des systèmes d’information sont beaucoup plus inquiets concernant la question de la sécurité. Pour eux c’est la raison principale qui ralentit l’adoption du cloud. En effet selon 7 organisations sur 10, la question de la cybersécurité c’est-à-dire, l’ampleur des cybermenaces, la sécurité des applications font partie des éléments les plus importants qui rendre encore plus long le passage vers le cloud.

– En plus de la sécurité, l’intégration de réseau se place en seconde position des préoccupations majeure. Les experts cherchent toujours la meilleure manière d’intégrer au cloud public certaines technologies qui existe déjà pour le cloud privé.

« Dans un contexte de croissance des déploiements dans le cloud public et de craintes sécuritaires, le SD-WAN apparaît comme la solution intégrée par excellence. Selon les répondants à l’enquête précitée, 74 % des entreprises ont déjà déployé le SD-WAN ou prévoient de le faire dans les 12 prochains mois. Interrogés sur leur préférence en matière de fourniture SD-WAN, 50 % des répondants préfèrent les solutions des fournisseurs de cloud public. Aux États-Unis et dans l’APAC, la simplicité et la connaissance sont les facteurs déterminants en matière d’acquisition. Dans la région EMEA, la priorité est à l’obtention de solutions sur mesure ou de meilleurs prix. », Mourad Krim, Journaliste et reporter IT.

En ce qui concerne les fournisseurs qui ont adopté cette technologie, nous avons Microsoft Azure, qui est le plus apprécié par les entreprises (45 %) suivi par Amazon web services, qui lui est le choix de 30 % des entreprises et en troisième position GCP choisi par 20%.

Quand on parle de sécurité de féminité et de convivialité, le cloud de Microsoft obtient le meilleur score du marché. Surtout que la sécurité est le principal problème à résoudre, Azure se place comme étant la plateforme la plus sur du secteur cloud.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage