Comment protéger son identité sur les réseaux ?

Aujourd’hui, les vols de données sont devenues monnaies courantes ainsi que les usurpations d’identités.

La toile est le nouveau sésame de l’industrie et la criminalité. Pas un jour se passe si un internaute ne se fasse pirater, et subtilisé ses données. Les réseaux sociaux sont généralement le terrain de ce conflit qui de jour en jours met en mal pas mal de droits fondamentaux. Le droits à la vie privée, le droits à la propriété exclusive de ses données ou encore le droit à la neutralité de l’Internet son aujourd’hui plus abstrait et théorique que l’on nous le fait croire.

Cet article va aussi vous intéresser : Pourquoi les réseaux sociaux sont-ils la cible des pirates ?

La lutte pour notre sécurité sur le web doit être menée par tous. Cette à dire que vous chère utilisateurs et utilisatrices, Aussi nous allons vous conseiller quant aux attitudes à mener pour votre bien. Les conseils d’aujourd’hui vont porter sur la protection de son identité en ligne.

La Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés en abrégé « CNIL », autorité administrative indépendante chargé de réguler les l’usage des TIC et la protection des données à caractère personnel en France donné quatre disposition à suivre pour se préserver sur internet, en particulier les réseaux sociaux.

Le premier conseil consistera à vous adjoindre de Ne pas en dire trop possible lors des inscriptions en ligne. Cela permet de réduire les risques que vos données soient revendues à des acteurs du numérique tiers. Prenez la peine de masquez vos références d’identification (tel que votre adresse mail et votre numéro de téléphone) lors d’une quelconque inscription.

Certains pirates (arnaqueurs généralement surveillent constamment le système dans l’intention d’exploiter vos informations pour tenter – via un programme personnalisé – de vous soutirer vos coordonnées et autres données personnelles ou encore de l’argent dans un autre contexte.

Il est préférable d’utiliser des pseudos lors de vos inscriptions à vos différents comptes et une adresse non nominative du genre « toto35@email.com » pour vous inscrire en ligne. En cas de piratage du système, vos références nominatives (nom et prénom) courront moins de risques d’être compromis.

Par ailleurs, veillez-vous servir des alias de messagerie, si votre service de messagerie vous le permet. Les alias de messagerie vous permettront la gestion de plusieurs adresses de messagerie numérique qui se dirigent dans votre boîte de réception. D’une part, Cela vous permet de vous rendre compte de toute utilisation non voulues de vos alias. Dans un autre sens, cela vous permettra de supprimer votre alias qui serait compromis.

Dans l’éventualité du fait que vous vous vouliez ajouter une photo, veuillez vous servir de photos différentes pour chaque compte pour réduire les réidentifications entre plusieurs comptes.

Surtout, vous devez remplir le moins de champs que possible : en effet les formulaires d’inscription généralement comporte plusieurs champs facultatifs et souvent vous demande des informations qu’on juge sensibles telles que la religion, origine ethnique, opinions…

Faîtes attention aux cases qui vous proposeront de réutiliser vos données pour des choses qui vous ne comprenez pas !

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage