Les administrateurs trouvent les mises à jour de Windows inutiles

Interrogés sur la question plusieurs administrateurs d’infrastructures informatiques ont mentionné le fait que les mises à jour fournies par le géant américain Microsoft pour Windows 10 ne sont pas pour la majeure partie des cas utiles.

Et la majorité des administrateurs IT selon une enquête l’ont confirmé. Sur 500 professionnels interrogés sur la question, 58 % des personnes ayant à leur charge la gestion de la maintenance de Windows sur le lieu de travail ont confirmé le caractère inutile des nouvelles fonctionnalités souvent apportées par Microsoft à son système.

Cet article va aussi vous intéresser : Les ordinateurs fonctionnant sous Windows 10, 8.1 et 7 sont vulnérables depuis la découverte d’une faille de sécurité critique

Notons que seulement 20 % des professionnels interrogés ont estimé que certaines mises à jour ont leurs utilités en pratique. 22 % sont restés neutre. Pour eux, ces mises à jour ne sont ni utiles une utiles.

Cela a été découvert suite à un questionnaire publié le mois dernier par une consultante en réseau et sécurité informatique du nom de Susan Bradley, elle anime une plate-forme en ligne PatchMangement.org, destinée aux administrateurs d’infrastructures Informatiques où ils peuvent discuter de plusieurs sujets portant sur leur travail.

Notons par ailleurs que ce n’est pas la première fois la spécialiste en sécurité informatique initie ce genre d’enquête auprès de ses collègues. Par exemple en 2018, une enquête similaire avait démontré que 70 % des professionnels interrogés trouvait que les mises à jour de fonctionnalité fourni par Microsoft sur Windows n’étaient pas véritablement utiles. 35 % les trouvait rarement utile. Seulement 12 % avait estimé que ces mises à jour avec leur utilité et 18 % avait décidé de rester neutre.

Microsoft a fait de son mieux pour améliorer ses mises à jour et ses fonctionnalités de Windows 10. Cependant, la majorité des administrateurs ne sont toujours pas convaincus de l’utilité de ses nouvelles fonctionnalités. Car en 2020 seulement 4 personnes ont trouvé vrai tellement utile ces évolutions.

Pour Susan Bradley, « Il est clair que Microsoft doit reconsidérer son processus de mise à niveau… et clarifier ses objectifs ». Car apparemment : « Il y a un décalage entre les efforts et les attentes de Microsoft – des mois de développement et de tests pour produire des caractéristiques et des fonctionnalités que les clients sont censés réclamés – et les réponses d’une majorité écrasante de clients. Souvent, les administrateurs IT se contentent de hausser les épaules en réaction aux annonces de Microsoft. ». Un administrateur IT interrogé notait : « Je comprends le concept de WaaS, et la possibilité de mettre à jour le système d’exploitation sans avoir à le nettoyer ou le réinstaller est un bon concept. Mais ce serait mieux de se concentrer sur les fonctionnalités utiles, par exemple améliorer l’explorateur de fichiers, avoir un menu Start qui fonctionne toujours et disposer d’une aide contextuelle (et utile), que de proclamer que le temps est venu de publier une nouvelle mise à jour, avec de nouvelles fonctionnalités utiles, ou non ». Dans la même lancée, plusieurs autres professionnels interrogés adoptent une attitude assez sévère pour le déploiement de nouvelles fonctionnalités de la part de Microsoft. « Je ne sais pas pourquoi Microsoft pense que certaines de ces nouvelles fonctionnalités méritent qu’on y consacre du temps, y compris de son côté », a déclaré une autre professionnel. Certains perçoivent cela comme un gâchis d’opportunités. « Il s’agit surtout de gadgets et de poudre aux yeux », signifie un responsable informatique interrogé lors du panel. Ce dernier ajoutera : « On a l’impression qu’aucun problème fondamental n’est résolu. Alors que les mises à jour entraînent toujours ici et là de nouveaux problèmes dans les fonctionnalités fondamentales. Il semble au moins que l’éditeur gratte un peu le sujet – mais sans explication ». De son côté, Susan Bradley notera : « Microsoft consacre la plus grande partie de son développement à la livraison de ces versions semestrielles de fonctionnalités… or les entreprises ne les déploient pas assez rapidement pour en tirer parti ».

Visiblement d’accord avec la spécialiste, Greg Keizer, IDG NS retiendra : « En effet, étant donné que les entreprises qui utilisent Windows 10 Enterprise ou Windows 10 Éducation bénéficient de 30 mois de support pour chaque mise à jour d’automne (la mise à jour de printemps ne bénéficie que de 18 mois de support), les services IT les plus agiles peuvent se permettre de sauter plusieurs mises à jour et de ne rafraîchir leurs PC qu’une fois tous les deux ans. Cela signifie au final que les entreprises et leurs employés sont exposés à toutes les nouvelles fonctionnalités de Windows 10. Mais pas au rythme de Microsoft. Encore une fois, ces mises à jour méritent-elles le temps que Microsoft y consacre ? Le sondage de Mme Bradley, aussi peu scientifique qu’il ait été, laisse penser que « non, elles ne le méritent vraiment pas ».

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage