Les vulnérabilités de votre sécurité informatique, pourrait-on parler d’angle mort ?

De nos jours la cybercriminalité prend de plus en plus d’ampleur, et d’un autre côté il nous devenons chaque jour plus dépendant des solutions numériques.

Alors nous sommes contraints de trouver toujours une solution pour nous protéger sans pour autant réduire nos possibilités et nos acquis. Ce qui signifie qu’il faut réagir avec prudence et précision. Sans laisser derrière nous, des vulnérabilités qui pourraient nous faire mal demain.

Cet article va aussi vous intéresser : iPhone est vulnérable par son application iMessage

Il est clair que toutes les entreprises qu’elle soit grande ou petite quels soient des PME encore les grands comptes, fondent principalement leur sécurité sur la fiabilité et la qualité de leurs infrastructures de sécurité. Cependant, ces infrastructures de sécurité sont vulnérables pour plusieurs raisons.

1- L’éparpillement des infrastructures et le statut volatile des agents de sécurité

En effet le fait d’avoir des infrastructures morcelés et éparpillés à travers le monde entier ne fait qu’exposer encore plus le système informatique. En effet si cela coûte peut-être moins cher, avoir l’ensemble du système stocké dans un espace unique serait plus qu’un avantage.

Il va falloir déployer plusieurs mesures de sécurité différentes qui va devoir impliquer certaines personnes que vous ne connaissez pas où que vous ne maîtrisez pas si bien. De la sorte vous augmenter les risques que pourrait courir votre système.

Selon une étude portant sur les cybers sinistre, par la société de sécurité informatique Hiscox, près de 61 % de société interrogées ont notifié qu’elles avaient bel et bien subi des attaques informatiques au cours de ces 12 mois passés, ce qui était à 48 % l’année dernière.

2- Faire attention aux employés

Souvent l’une des failles de sécurité auxquelles on ne s’entend pas proviennent dans la majorité des cas des employés des sociétés eux même. Il a été découvert que 63 % des entreprises qui a qui ont déclaré avoir subi une cyberattaque avait en leur sein des salariés qui avouaient avoir eux aussi au préalable subi des attaques. Si on devait faire un jeu de déduction. On dirait simplement que c’est arrivé car les employés ont été dans une certaine mesure vulnérables.

3- La sécurité informatique comme une course contre la montre

À ce niveau, vous n’avez pas de temps à perdre. L’idée n’est pas de vous asseoir et d’attendre qu’on vous attaque pour vous défendre. Vous devez anticiper. Vous devez vous préparer au pire mêmes attaqué les premiers. Pour obtenir un système totalement sûr, même s’il faut apporter une nuance que le système sûr à 100 % n’existe pas, il faut faire en sorte que tous les terminaux, tous les périphériques, tous les outils externe comme interne, toutes les personnes que ce soit des employés ou des clients soit contrôlé de façon rigoureuse et permanente.

Car on ne peut pas savoir d’où peut venir le danger. Il faut étudier soigneusement tout type de risque et tout type de stratégie raison de faire de vous des agents sécurité proactif. Vous devez veiller aux quatre éléments que les à sécurité informatique qui sont l’identité, les données, l’appareil et la navigation comme le conseil Verizon.

Certaines firmes, comme Lenovo, essaient de proposer des concepts permettant définir des méthodes de protection à 360°. Pour que la sécurité absolue des systèmes informatiques est possible.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage