Archives pour la catégorie Cyber-sécurité

Notre équipe est dotée d’expert en cyber-sécurité qui vous donnera les meilleures conseils et explications détaillés sur la protection des données.

Les meilleurs logiciels de cryptage en 2019

Êtes-vous prêt à montrer toutes vos lettres, photos, et documents à votre mari/femme, à votre frère ou à vos enfants ? Il n’y a peut-être rien de mal de sauvegardé, mais vous ne souhaitez peut-être pas les partager. Êtes-vous prêt à communiquer votre numéro de carte bancaire ainsi que son code PIN à vos adolescents ? Donner votre mot de passe GMail ou Facebook à votre sœur ? Montrer toutes vos photos de famille aux amis qui emprunteraient votre ordinateur pendant un quart d’heure ?

Cet article va aussi vous intéresser : La gestion de la vie privée sur les réseaux sociaux

Un document sauvegardé sur un ordinateur de bureau ou un téléphone mobile laissé dans un salon pourrait rapidement devenir un objet de curiosité pour votre entourage. Ou toute personne dans les parages.

Pendant longtemps, le cryptage était seulement accessible aux gouvernements, mais il peut désormais être utilisé par n’importe quel utilisateur. Même si vous n’y avez jamais pensé avant, vous avez toujours des secrets qui valent la peine d’être crypter.

Aujourd’hui certains logiciels vous permet facilement de de chiffrer vos données sans vraiment être expert. Nous vous avons sélectionnés quatre (4). Ces quatre logiciels font l’unanimité quant à leur efficacité en matière de chiffrement.

 

○ AxCrypt
AxCryptor est un logiciel libre sous GNU General Public License qui permet d’utiliser les méthodes de chiffrement fortes avec Microsoft Windows. Il s’agit d’un logiciel de chiffrement complet, développé en Suède par Svante Seleborg pour AxCrypt AB. Ses primitives cryptographiques sont AES et SHA-1.

AxCrypt permet de chiffrer un fichier, en utilisant soit un fichier contenant une clé, soit un mot de passe. Par ailleurs, AxCrypt permet également de sécuriser ses fichiers sur le Cloud tel que DropBox ou Google Drive [4]. AxCrypt utilise un haut niveau de chiffrement de données (AES-128 et AES-256).

C’est un logiciel assez simple à utiliser. Il suffit de réaliser un clic droit sur un fichier ou un dossier et de choisir la fonction de cryptage. Il est demandé de saisir un mot de passe pour déchiffrer le fichier plus tard.
Il suffit d’être connecté en insérant son mot de passe pour chiffrer des fichiers ou des dossiers. Celui-ci s’ouvre de nouveau si vous êtes toujours connecté. Lorsque vous êtes déconnecté, un mot de passe s’affiche si vous souhaitez ouvrir le fichier.

Ce logiciel est en téléchargement libre sur internet sur le site officiel ou sur différents sites de téléchargement.

○ DiskCryptor
C’est un logiciel fiable qui lui aussi fait ses preuves. Diskcryptor vous permet de chiffrer un disque dur ou un autre support de stockage (carte SD, clé USB, disque externe) très facilement. Le logiciel open source est un utilitaire léger mais performant. Il scanne votre machine pour voir l’ensemble des disques qui y sont connectés. Une fois les disques listés, il ne vous reste qu’à choisir celui que souhaitez chiffrer. Pour lancer le chiffrement, vous cliquerez sur le bouton « Encrypt », une nouvelle fenêtre s’ouvrira. C’est à partir de cette dernière que vous pourrez choisir le mode de chiffrement ainsi que votre mot de passe. Attention, si la configuration du chiffrement est rapide, le processus est quant à lui très long et peut durer plusieurs heures.

Dans la pratique, il faut dire que ce logiciel est pratique. En effet, il donne la possibilité à l’utilisateur de créer des raccourcis clavier. Mieux encore, on peut faire appel à la ligne de commande pour automatiser les opérations. De plus, il est gratuit.

 

 

○ VeraCrypt
VeraCrypt est un logiciel utilitaire sous licence libre utilisé pour le chiffrement à la volée (OTFE). Il est développé par la société française IDRIX [2] et permet de créer un disque virtuel chiffré dans un fichier ou une partition. L’ensemble du dispositif de stockage demande une authentification avant de monter le disque virtuel.

Le logiciel est intégré à la liste des logiciels libres préconisés par l’État Français dans le cadre de la modernisation globale de ses systèmes d’informations.

VeraCrypt permet de chiffrer et déchiffrer vos données. Basé sur la même interface que TrueCrypt, projet qui a été abandonné courant de l’année 2014, VeraCrypt offre la possibilité de crypter des disques durs ou clés USB entièrement, de créer des partitions chiffrées ou bien encore des « containers » protégés. VeraCrypt propose plusieurs algorithmes de chiffrement comme AES, Serpent, Twofish ainsi que RIPEMD-160, SHA-256 et SHA-512 comme algorithmes pour le hachage (Hash).

VeraCrypt permet de monter et de convertir directement les volumes créés sous TrueCrypt.

○ Dekart Private Disk
Dekart Private Disk est un logiciel puissant. En effet, il peut procéder à la création des partitions de disque cryptées afin de protéger les dossiers sensibles et confidentiels tels que numéros de comptes bancaires, mots de passe ou autres. Il est capable de masquer ces données et d’appliquer des restrictions de protection.

Pare-feu : pour protéger l’utilisateur contre les logiciels malveillants et les virus.

Dekart Private Disk dispose d’un mécanisme de pare-feu. Ainsi, il peut travailler en même temps avec l’antivirus actuel de l’utilisateur pour un meilleur renforcement de la sécurité.

Création de listes : ce qui est intéressant avec un outil comme Dekart Private Disk, c’est qu’il est multitâche. A ce propos, il peut dresser une liste blanche où l’utilisateur ajoute les applications qui sont autorisées à accéder au contenu du disque protégé.

Ce logiciel est téléchargeable gratuitement.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

Comment protéger ses données personnelles sur Internet ?

Depuis les révélations d’Edward Snowden en 2013, les données à caractère personnelles sont au centre de bon nombre de polémiques.

Ces polémiques concernent aussi bien la collecte de masse ainsi que l’usage de ses précieux éléments. Aujourd’hui, bon nombre de législations essaient tant bien que mal de réguler le secteur de la récolte et des traitements de données dans le but d’accroître la sécurité de leurs titulaires, des usagers de l’internet en grande partie, comme vous et nous. La sécurité c’est de ça qu’il est question ici. Que faisons-nous pour protéger nos données personnelles nous-même en tant que premiers responsables ? C’est quoi au juste des données personnelles et quels sont les enjeux liés à la protection de ces données ?

Ca peut vous intéresser aussi : Comment vous protéger de l’espionnage sur votre iPhone ?

Dans cet article, nous allons vous parler de l’univers des données à caractère personnel et des conseils pour des pratiques plus sécuritaires pour la gestion de vos données.

Qu’appelle-t-on données personnelles ?

Selon la loi informatique et libertés, précisément en son article 2 : « constitue une donnée à caractère personnel toute information relative à une personne physique identifiée qui peut être identifiée, directement ou indirectement, par référence à un numéro d’identification ou à un ou plusieurs éléments qui lui sont propres.»

Que ce soit sur ordinateur, smartphone ou tablette, sur des sites d’information, d’e-commerce ou sur des réseaux sociaux, en utilisant un moteur de recherche ou en envoyant des courriels, chaque personne connectée à Internet ou non, génère sciemment ou sans le savoir, des informations susceptibles de constituer des données à caractère personnel. Cela peut être votre nom ; votre âge ou encore votre numéro de téléphone de de sécurité sociale…

Vos données ont de la valeur. Beaucoup de valeur. C’est en effet la vente et l’exploitation de bases de données qui est au coeur même de l’économie du numérique aujourd’hui. Les entreprises sont en effet prêtes à payer très cher des bases de données ciblées, qui leur permettent de toucher exactement le type de personnes qui pourrait être intéressée par leurs informations, leurs produits et leurs services (on appelle cela le profilage). Or c’est exactement le type d’information que l’on laisse en navigant, que l’on publie sur ses profils, ou que l’on donne dans certains formulaires…
Garder un oeil sur ses données personnelles n’est pas toujours facile. Chaque jour, vous vous exposer en tous sens à de risques de vol de vos données ou de collectes non règlementées. Et cela peut être très problématique pour vous. Imaginez qu’une personne que vous ne connaissez pas aie accès à votre compte en ligne, peut savoir où vous habitez, ou savoir combien d’enfants vous avez et comment ils s’appellent. Imaginez. Votre vie privée, votre vie économique aussi, donc vous à la merci d’inconnus toujours pas avec les meilleurs intentions du monde.
Mais il existe bien sur quelques astuces et de bons outils peuvent vous permettre de protéger ce précieux trésor que beaucoup convoitent, tout en conservant un minimum de liberté numérique.

Conseils et astuces pour protéger ses données personnelles.

Avant tout, il faut être prudent et responsable. Donnez le minimum d’informations personnelles sur Internet. Interroger vous toujours sur les véritables raisons des demandes d’information avant de remplir un formulaire. Il faut avoir en tête qu’une information publiée sur Internet peut ensuite être utilisée, copiée, diffusée…par ailleurs, Il faut se méfier des applications gratuites, surtout celles qui obligent à donner un droit d’accès à ses données pour bénéficier de leur service. Ne surtout pas négliger les différentes conditions d’utilisation.

En outre, la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) recommande vivement aux usagers du numérique ces quelques dispositions :
– N’utiliser que des réseaux wifi sécurisés et éviter de transmettre des données personnelles sur les réseaux publics
– Mettre régulièrement à jour ses logiciels, pare-feu et appareils
– Vérifier la provenance des mails
– Se méfier des liens/pièces-jointes venant d’expéditeurs inconnus
– Désactiver la géolocalisation ou la transmission de données personnelles lorsqu’elles ne sont pas nécessaires
– Ne se fier qu’à des sites sécurisés, notamment lorsqu’il est question de transactions (vérifier le protocole https dans la barre de recherche, qui garantit une sécurité plus importante)
– Lire les conditions générales d’utilisation
– Utiliser un réseau virtuel (VPN) ou un proxy pour masquer son IP.
Pour finir, retenons que la sobriété est la base de votre protection en ligne.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Découvrez nos logiciels de piratage

La gestion de la vie privée sur les réseaux sociaux

Si pour vous, la gestion de votre vie privée est d’une importance capitale, vous hésitez peut-être à vous inscrire sur les réseaux sociaux comme Facebook ou encore Twitter. Rien d’étonnant à cela : vous entendez régulièrement autour de vous des histoires de violation devie privée, de piratage, de virus…

Si vous inscrire sur un réseau social vous tente tout de même, l’équipe de Password Revelator vous conseille de le faire. En effet, si l’on prend de bonnes habitudes dès le départ, la question de la vie privée sur les réseaux sociaux est loin d’être aussi problématique qu’elle semble l’être ! Découvrez les explications de notre équipe !

Est-il possible de protéger sa vie privée sur Facebook ou encore Twitter ?

Rassurez-vous : en vous inscrivant sur Facebook ou encore Twitter, vous pouvez tout de même réussir à protéger votre vie privée ! Il suffit de ne pas créer de compte sans se renseigner au préalable.

Il existe des logiciels qui permettent de pirater des mots de passe Facebook ou Twitter, par exemple, PASS FINDER ou PASS RECOVERY.

PASS FINDER hack les comptes Facebook, il est utilisé par des milliers de hackers dans le monde entier pour pirater des mots de passe de comptes d’utilisateur Facebook.

PASS RECOVERY est le logiciel en puissance pouvant décrypter et hacker tous les mots de passe de compte Twitter.

Vous pouvez les télécharger ici :
PASS FINDER : https://www.passwordrevelator.net/fr/passfinder.php
PASS RECOVERY : https://www.passwordrevelator.net/fr/passrecovery.php

Bien évidemment, les réseaux sociaux les plus populaires du moment possèdent des politiques de confidentialité qui peuvent inquiéter. Ainsi, vous ne pourrez pas avoir l’assurance que vos données personnelles ne sont pas revendues à des tiers. Cependant, quelques astuces peuvent vous permettre de protéger efficacement votre vie privée.

Quelques conseils à appliquer dès le jour de l’inscription sur les réseaux sociaux !

Lorsque vous vous inscrivez sur un réseau social, nous vous conseillons de :

● Si possible, créer un compte sous un faux nom ou pseudonyme : sur Twitter, cela ne posera pas de problème, par contre il faut savoir que Facebook fait la chasse aux comptes dont l’identité du propriétaire n’est pas transparente…

● Utiliser un mot de passe complexe et unique : cela vous évitera bien des problèmes de piratage…

● Prendre le temps de bien sécuriser votre compte : sur Twitter, vous pouvez uniquement rendre votre compte accessible aux personnes que vous acceptez et sur Facebook, vous pouvez rendre vos publications uniquement disponibles pour vos amis.

● Lire les CGV des réseaux sociaux avant de créer un compte : il vaut toujours mieux être informé !

● Enfin, il convient aussi de ne pas faire de bêtises sur son compte : n’utilisez pas une photo de profil qui vous représente, ne postez pas de publications trop personnelles, évitez les applications qui doivent accéder à votre compte pour fonctionner, etc.

La gestion de la vie privée sur les réseaux sociaux : une question de bon sens ?

La gestion de la vie privée sur les réseaux sociaux est avant tout une question de bon sens.

Le seul souci : vous n’êtes pas seul sur Facebook et Twitter. Pensez donc à demander à vos amis de ne pas poster de photos de vous sur leur compte personnel. Invitez-les aussi à bien sécuriser leurs réseaux sociaux et à ne pas tomber dans le piège des pirates !

Grâce aux quelques conseils de Password Revelator, vous allez pouvoir utiliser les réseaux sociaux sans risquer de voir votre vie privée étalée aux yeux de tous !

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Découvrez nos logiciels de piratage

Pourquoi faut-il sécuriser son ordinateur ?

Vous possédez un ordinateur et vous n’avez rien fait pour le sécuriser depuis son achat ? Il est grand temps que vous vous occupiez de ce problème. En effet, un ordinateur qui n’est pas sécurisé a bien plus de risque de se faire pirater que ceux qui le sont !

Découvrez l’avis de l’expert Password Revelator : pourquoi faut-il sécuriser son ordinateur ?

Sécuriser son ordinateur pour protéger sa vie privée.

Votre vie privée, vous y tenez. Pourtant, vous n’avez peut-être pas fait le nécessaire sur votre ordinateur pour éviter le piratage de données. Un virus ou un simple logiciel espion peut vous gâcher la vie : en quelques minutes seulement, vos données personnelles ne seront plus protégées !

Ce conseil vaut pour les ordinateurs personnels ainsi que ceux que vous utilisez au travail : le vol de données en entreprise est très courant, ces dernières pouvant être très sensibles.

Nous vous conseillons donc de prendre le temps de bien paramétrer votre ordinateur, mais aussi d’installer un anti-virus performant !

Sécuriser son ordinateur pour surfer sur Internet en toute tranquillité

Un ordinateur protégé est un gage de sécurité pour votre vie privée, mais pas seulement. En effet, un pc infesté par des virus et des logiciels espions n’est pas agréable à utiliser : il est lent, des publicités s’affichent de façon intempestive, etc. Si vous voulez éviter cette situation et continuer d’utiliser votre ordinateur en toute tranquillité, prenez les devants et installez un bon anti-virus dans les plus brefs délais après l’achat de votre pc.

Sécuriser son ordinateur est-il suffisant pour éviter les piratages ?

Attention : posséder un anti-virus, même très performant, n’est pas suffisant ! En effet, votre comportement sur Internet a aussi une grande importance :

  • Il existe un risque de phishing sur votre boîte mail : veillez donc à ne pas ouvrir les emails qui vous semblent frauduleux.
  • Attention à vos mots de passe sur Facebook, Twitter ainsi que sur l’ensemble des sites Internet sur lesquels vous vous inscrivez ! Un vol de mot de passe Facebook est si vite arrivé. Il va falloir que vous preniez des précautions et que vous paramétriez avec le plus grand soin vos différents comptes.

Une fois que vous aurez entièrement sécurisé votre ordinateur, vous n’aurez plus rien à craindre des piratages et autres hacks. Si vous voulez continuer à aller sur Internet en toute quiétude tout en protégeant votre vie privée, il est important de ne pas faire l’impasse sur cette étape de sécurisation. En effet, si vous tardez à paramétrer votre ordinateur, vous risquez rapidement de vous retrouver dans une situation très inconfortable : il vous faudra du temps pour vous sortir de cette situation !

Sur le blog de Password Revelator, nous vous apporterons régulièrement des astuces et des conseils qui vous permettront de sécuriser votre ordinateur face aux attaques les plus courantes !

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Découvrez nos logiciels de piratage

45 failles de sécurité corrigées chez Google

Les failles de sécurité de certains sites sont de véritables fléaux pour les internautes. Si les nouveaux systèmes d’exploitation sont toujours autant performants, de progrès sont à faire dans le sens de la protection des données car le piratage s’intensifie. Face à des techniques de plus en plus éprouvées, il est très facile d’entrer sur l’ordinateur d’un internaute en utilisant un certain nombre de techniques différentes.

La prise de conscience avec l’affaire Google

Connu pour être un des systèmes les plus utilisés par les internautes, la révélation de 45 failles de sécurité a remis en question tout le système. Si un grand groupe tel que celui-ci n’est pas en mesure de garantir une protection totale à ses utilisateurs, chacun est alors en droit de se demander si Internet n’est pas devenu trop dangereux pour s’en servir au quotidien. Les outils de contrôle personnels tels que les anti-virus et programmes malveillants ou scans de l’ordinateur ne permettent pas toujours de de détecter un souci.

Google Chrome n’a pas eu à subir des failles trop importantes mais le fait que ces risques aient été rapportés par des particuliers montre bien qu’avec un peu de connaissances en informatique, il est possible de dépasser les mesures prises par les différents sites. Si ces anomalies vont être corrigées, rien n’indique que d’autres ne soient découvertes à l’avenir. La bataille est loin d’être gagnée pour garantir une totale confiance en ses outils informatiques.

Un transfert de données entre sites

Une des failles les plus importantes actuellement est le fait que des données puissent se retrouver directement sur un autre car la liaison entre tous ceux qui sont utilisés par le même interne reste ouverte. Il est d’ailleurs étonnant de remarquer que lors d’une simple participation à un jeu concours, quel que doit le site concerné, toutes les données présentes sur Google Chrome sont immédiatement affichées. Si cela peut paraître pratique de prime abord, il s’agit d’un véritable danger sur la toile.

Dans ces conditions, il sera légitime de se demander ce qu’il en est des autres données comme les références bancaires qui peuvent tout aussi bien être piratées par un moyen tout aussi simple qu’un simple jeu ou l’annonce d’un gain particulier qui requiert simplement un paiement des frais de livraison. Il n’est pas rare que les références du moyen de paiement s’affichent d’elles-mêmes comme avec Paypal ou les modes de règlement directement en ligne du même type.

Le spectre du push inquiète au plus haut niveau

Le push est un mode de fonctionnement qui séduit une fois de plus les utilisateurs de smartphones car il leur suffit de s’abonner à un service pour ensuite recevoir automatiquement les informations de toutes les actions réalisées. Le projet d’utiliser cette méthode pour Internet représente un très haut risque car les serveurs qui fonctionnent de cette façon informent sur des données concernant l’ensemble des utilisateurs qui utilisent le même service. Il sera très facile pour un pirate de s’introduire dans chacun de ces systèmes pour récupérer les informations qui leur permettent d’entrer dans les comptes des internautes ciblés.

Pouvoir lutter contre le développement du hackage des données dans de telles circonstances va s’avérer très difficile voire impossible. Les professionnels de la sécurité en ligne et les créateurs de systèmes de protection tiennent à attirer l’attention sur le fait que l’évolution Internet ne semble tenir compte que de l’amélioration du mode de fonctionnement afin de s’avérer plus pratique. Cette recherche perpétuelle de réponse parfaite aux attentes des internautes les place pourtant de plus en plus dans une situation de danger par rapport aux risques présents en permanence sur la toile.

Source illustration : Flickr.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Télécharger Mot de Passe