Huawei a plus de 1 000 000 tentatives de piratages par jour

Le mois dernier, le responsable de la sécurité informatique de la firme chinoise Huawei, a déclaré que son entreprise subissait en moyenne un million d’attaque par jour.

Il affirme que son équipe repousse constamment des attaques provenant de partout dans le monde en particulier du gouvernement américain selon leur estimation. Mais bien sûr, rien n’est vérifié et c’est juste des suppositions. Alors qu’on sait que la société chinoise doit faire face à la fureur de Donald Trump, elle se trouve confronter sur un autre terrain par cette attaque qui visent à déstabiliser son système.

Cet article vous intéressera aussi : Huawei et ZTE dans le viseur des autorités Américaines

Selon les déclarations de John Suffolk, la société chinoise dont il est le responsable de la sécurité, rencontre chaque jour 1 million d’attaque qui proviennent de plusieurs pays même de la Chine, le pays d’origine. Le commanditaire principal soupçonné n’est que les États-Unis, en particulier le gouvernement de Donald Trump. Les attaques visent en grande partie, le secret industriel de la firme. les attaquants ne cherche rien d’autre du moins en grande partie que de dérober les secrets technologiques d’un des leaders incontestés en matière de production de technologies innovantes. c’est un fait qui n’étonne personne surtout quand on sait que la technologie 5G, détenue par Huawei est de loin la meilleure au monde, une supériorité qui met la société chinoise dans la ligne de mire de beaucoup d’institutions qui ne voient pas de cela de très bon oeil.

Et on va pas le cacher, les États-Unis se trouve en tête de liste. on le voit notamment à ces nombreuses sanctions qui tombent jour et nuit sur le géant chinois. Mais depuis un moment on constate que les Américains ont commencé à desserrer leur étau autour de Huawei, ainsi que d’autres structures tel que Nokia, dont un cadre a récemment affirmé que la société chinoise représentait véritablement un danger pour la sécurité.

Cependant si le chef de la sécurité de Huawei n’a pas accusé explicitement les États-Unis, il n’en demeure pas moins qu’il a affirmé que les autorités américaines ont plusieurs fois tenter de menacer ou de contraindre voir même séduire des employés de la firme chinoise et même enclencher des « cyberattaques pour infiltrer l’intranet et les systèmes d’information interne ».

De notre côté, on ignore toujours de quelle nature se font les attaques contre Huawei’ cependant la firme chinoise a souligné « un vol d’informations confidentielles par l’envoi d’un virus informatique par courriel ».

Mais dans l’ensemble les responsables de la société chinoise ont tenue à rassurer que la système de sécurité résiste et continuera à résister. Le responsable de la sécurité de Huawei à noter clairement que les machines sont extrêmement bien protégés, même si malheureusement certaines attaques visant des anciens systèmes ont réussi. Pour le moment, il affirme qu’aucune donnée importante n’a été extraite. Mais on se demande durant combien de temps, il pourra résister, surtout que les sanctions américaines persistent et cela pendant longtemps. Pour l’heure, la société chinoise ne cherche simplement qu’à se défendre.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage