Que faire lorsque l’on est victime d’une attaque informatique ?

Pour toutes personnes qui gèrent un système d’information, il est clair qu’il ne faut jamais minimiser le risque de l’attaque informatique.

Face à la cyber menace, l’on n’est jamais trop bien préparé ni trop bien en sécurité. La meilleure attitude est donc de se dire que l’attaque peut provenir à n’importe quel moment et de se tenir prêt pour l’accueillir.

Cet article va aussi vous intéresser : 4 conseils pour se protéger sur Internet

Les symptômes qui interpellent sur une potentielle menace Informatique sont divers mais bien connus aujourd’hui. En effet, parmi les nombreux signes, on commence à observer par exemple le ralentissement des terminaux (ordinateurs, tablettes…) présents dans une entreprise, l’indisponibilité du service de messagerie, ou la mise hors service du site internet par exemple. Malheureusement, dans certains cas c’est un message exigeant une rançon qui est le signe probant d’une attaque informatique. Comment agir face à ce problème. Sommes-nous dans une situation de fatalité ? Trop de questions auxquelles il faudrait répondre. Cependant vous devez retenir certaines choses qui pourront peut-être vous sauver la vie. Au sens figuré bien sûr.

L’une des premières règles à observer en matière de sécurité informatique et bien sûr de mettre en place un ensemble d’outils permettant d’assurer de prime abord la sécurité de vos terminaux et du système dans son ensemble. Les pare-feux et les solutions antivirus existent en nombre dans le secteur, vous risquez d’avoir même l’embarras du choix. Mais il est important que de la base vous ayez ce genre d’outils. Par ailleurs, quoique bien préparé, l’erreur humaine est aussi une des premières causes de la vulnérabilité sur le plan de la cybersécurité. Ce qui sous-entend qu’il faudra aussi miser sur la sensibilisation et la formation du personnel. Faiire comprendre qu’il ne faut pas se connecter à n’importe quel moment sur n’importe quel site lorsque l’on est sur le lieu du travail. Ne pas cliquer sur n’importe quel lien lorsqu’on reçoit un mail d’inconnu.

De plus, il est à considérer comme primordial le facteur temps. En effet plus de temps vous mettrez à agir en cas d’attaque informatique, plus, il sera difficile pour vous de vous en sortir indemne ou avec des dommages moindres. À l’inverse plus vite vous agirez, plus vite vous pouvez facilement réduire l’impact de l’attaque Informatique voir la résorber. Généralement il est recommandé d’avoir au sein de l’entreprise ou au sein de toute institution gérant un système d’information, un spécialiste qui travaille en interne de la sécurité informatique. Dans le cas contraire il faudrait avoir une relation régulière avec une société spécialisée dans le secteur pour des contrôles réguliers. En d’autres termes il ne faudrait pas attendre une attaque informatique avant de penser à trouver un expert du secteur. Il est primordial d’être accompagné dans le domaine de la sécurité informatique, peu importe l’investissement que cela peut coûter.

A ce stade, on se demande alors quels sont les réflexes à avoir lorsque nous sommes victimes d’une attaque informatique.

1- D’abord vous devez savoir une chose, en cas d’une attaque au rançongiciel, car c’est l’attaque la plus courante qui vise les entreprises depuis un certain moment, vous devez être sur que rien ne confirme l’idée selon laquelle vous récupérerez véritablement vos données. Alors ne laissez jamais les criminels avoir le dessus sur vous. Ne céder jamais au chantage.

2- Vous devez absolument éviter de mettre à jour durant l’attaque informatique votre antivirus ou même de lancer un scan. Ce sont des actions qui malheureusement vous feront perdre les traces les programmes malveillants utilisés contre vous. Ce qui rendra difficile les enquêtes qui permettra de remonter jusqu’au pirate informatique.

3- N’essayez surtout pas de réinstaller votre système d’exploitation au risque de reconduire le programme malveillant s’il touche au plus profond même de ce programme de base

4- Surtout vous ne devez pas supprimer de fichiers ni même de logiciel présente sur votre mémoire.

5- Ne jamais utiliser un ordinateur qui a déjà été impliqué dans une fuite de données peu importe la nature. Et cela même si vous êtes dans l’urgence.

6- Ayez immédiatement le réflexe d’isoler le(s) terminal (aux) infecté(s) du réseau.

7- Contacter immédiatement vos services financiers pour faire part de l’attaque informatique et de procéder au protocole de sécurité si cela est déjà établi dans le cas contraire suspendre toute transaction financière jusqu’à ce que la lumière soit faite.

8- Porter plainte car ainsi les autorités seront informées du problème et pourront s’en charger. Avec des agences de l’État, les enquêtes ont plus de chance d’aboutir et cela peut vous permettre d’être à nouveau attaquer par les mêmes types de pirates informatiques.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage