Archives pour la catégorie Cyber-sécurité

Notre équipe est dotée d’expert en cyber-sécurité qui vous donnera les meilleures conseils et explications détaillés sur la protection des données.

Quels sont les signes qui montrent que notre PC est piraté

Il arrive souvent que nos appareils se comportent étrangement.

Et on se demande si nous sommes les victimes ou non d’un quelconque piratage. Alors dans cet article, nous allons vous montrer quelques signes qui vous permettront de déterminer si vous êtes piraté ou non.

A lire aussi : Une faille de sécurité sur Windows affecte 800 millions d’ordinateurs

1- La réponse d’une application de surveillance réseau

D’abord il faut faire une distinction entre l’activité réseau d’un programme malveillant et des celles des applications que vous avez vous-même installé sur votre terminal. Les programmes malveillants communiquent généralement avec des terminaux extérieurs dans le but de de recevoir des instructions ou encore de communiquer cette information émanant de l’ordinateur dans lequel ils sont installés. Il est notamment possible d’intercepter cette communication à travers certaines applications qui sont dédiées à cet effet tel que TCPView. Une telle application pourra vous permettre de détecter des communications non autorisées de votre terminal vers d’autres. Vous serez alors s’il s’agit d’un rootkits ou encore d’un enregistreur de frappe.

2- Vous connectez à Internet

Allez faire un tour sur Internet et vous saurez efficacement si vous êtes bien piraté ou non. En effet, vous verrez que vous n’avez pas le droit à accéder à certains sites. Ou encore, vos comptes en ligne seront bloqués car vos mots de passe ou vos identifiants ne seront plus d’actualité. Cela est notamment courant lorsque nous faisons prendre par un piratage sur phishing. Vous remarquerez que vous êtes constamment redirigé vers d’autres sites quoi que vous n’ayez choisi aucun d’entre eux. Si vous avez acheté un nom de domaine, vous serez incapables bien évidemment d’y accéder.

3- Surveillez de temps en temps votre historique de téléchargement

En troisième position, si vous avez bel et bien été piraté, il doit sûrement avoir des traces dans les fichiers téléchargés. Les navigateurs ont des onglets spéciaux pour vous montrer quels sont les différents fichiers que vous avez téléchargés. Si vous avez été piraté il y a des fortes chances que vous ayez téléchargé sans vous en rendre compte, c’est un fichier corrompu qui a facilité cela. Par conséquent vous devez être constant chaque fois que vous êtes sur internet avant de vous déconnecter essayer de faire une tour dans les paramètres de votre navigateur et vérifier si vous n’avez pas par inadvertance uploader quelque chose qui pourrait vous être fatale.

4- Faites attention aux logiciels lancés dès le démarrage de votre PC

Lors du démarrage de votre ordinateur, certaines applications s’ouvrent automatiquement. Cela peut-être dû à un réglage ou encore à un piratage. En effet certains programmes malveillants commence à s’ouvrir immédiatement dès l’instant que vous allumez votre PC. Donc durant l’allumage si vous vérifier, vous verrez certainement des applications que vous n’avez pas installé .  Dans la majorité des cas ce sont des malwares, car les logiciels incorporés ne s’ouvrent qu’en cas de réglage. Si vous ne remarquez rien, ouvrez le gestionnaire de tâches, si votre PC est piraté, il est fort probable que vous remarquez des applications qui sont ouvertes alors que vous ne les apercevez en vrai.

5- Faites attention aux logs

Les logs sont des enregistrements automatiques qui font état du fonctionnement de vos logiciels et de votre PC dans son ensemble. Tout ce qui se passe dans votre système automatiquement est notifié dans les logs. Aussi de temps en temps essayer d’y jeter un coup d’œil. S’il y a un fonctionnement irrégulier de votre ordinateur, ou un bug d’un quelconque logiciel, en consultant les logs que vous saurez. Cependant les informations fournies par les logs sont cryptées. Ainsi dans la mesure où vous n’êtes pas un expert en la matière, vous pourrez tout simplement télécharger les applications en ligne pour vous permettre de les décrypter.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage



Comment éviter d’être espionné sur Internet ?

Aujourd’hui l’une de nos plus grande peur est de savoir que tout ce que nous faisons est observé, surveillé par des inconnus, pour des raisons que nous ignorons.

Alors le but de cet article, est de vous donner les quelques astuces qui vous permettront de préserver votre intimité et votre vie privée.

1- Toujours supprimer les cookies de navigation

Les cookies sont des programmes qui permettent aux sites internet de récolter des informations sur nos habitudes de navigation. Grâce à cela ils peuvent ‘enregistrer les heures auxquelles nous nous sommes connectés et les sites et pages que nous avons visités. Vous avez la possibilité d’empêcher ces programmes de s’installer sur vous terminaux. Accéder aux paramètres de confidentialité de votre navigateur et désactivez-les. Vous pouvez aussi installer des programmes qui peuvent les bloquer et empêcher qui s’installent automatiquement. De plus vous ne devez pas hésiter à effacer de temps en temps le cache de votre ordinateur. Tous les jours si possibles.

2- Utiliser un moyen de navigation incognito

Il est possible de surfer sur internet sans être pisté. Bon nombre de navigateurs offrent cette fonctionnalité. En adaptant le réglage, vous pouvez masquer votre Trace sur internet.

Une fois que vous masquez votre présence sur internet, les cookies ne s’enregistrent plus sur votre ordinateur, ou sont automatiquement supprimés dès la fermeture du navigateur. Cependant il ne faut pas vous méprendre. En effet la navigation incognito vous préservera de certaines publicités cibles et autres pistages, cependant ne pensez pas que vous êtes pour autant débarrassés tout de surveillance en ligne. En effet les navigateurs gardent toujours les données de leurs utilisateurs et les sites internet aussi marquent certains signalements à chaque visite. En cas d’ordinateur partagé, il est recommandé de créer plusieurs comptes d’utilisateurs pour permettre à chacun d’eux de se connecter à son espace sécurisé par un mot de passe.

3- S’assurer de la fiabilité des sites internet que vous consultez

Aujourd’hui dans la majeure partie des activités que menons en ligne, nous sommes amener à chaque fois donner plus d’informations sur nous. Cela peut-être des informations relatives à nos adresses mails, à nos numéros de téléphone, à Notre adresse géographique ou encore à notre Etat civil. Comme on le sait, la majeure partie des sites récolte ces informations pour s’en servir à des objectifs purement commerciaux. En dressant votre profil grâce aux données qu’ils récoltent, ils produisent des publicités qui vont être dirigées vers votre personnalité.

De ce fait vous devez faire très attention quand vous remplissez les formulaires. Car tous les sites ne sont pas ce qu’il semble être. En effet, il existe souvent des sites factices qui découlent d’une procédure de piratage appelé phishing. Donc ces sites imitent le design et les styles de site les plus référencées pour induire en erreur l’utilisateur qui va y laisser ses données personnelles. Donc avant de remplir un quelconque champ sur un quelconque site, assurez-vous que vous êtes véritablement sur le vrai site. Vérifier les mentions légales ou encore le lien ci-dessus.

4- Naviguer en usant de l’extension Everywhere

À toutes fins utiles les sites internet dont le lien débutent par HTTPS sont sans aucun doute plus sécurisés que le site dont le lien débute par HTTP seulement. Car ces derniers sont plus vulnérables aux attaques informatiques et au piège d’espionnage. Pour vous prévenir une éventuelle vulnérabilité lors de votre navigation. Aussi, en utilisant l’extension Everywhere, vous serez redirigés automatiquement sur les sites sécurisés.

5- Faire attention aux conditions générales d’utilisation, de pas les accepter dans tous les cas

Les conditions générales d’utilisation sont des conventions qui vous lient à la plateforme numérique que vous utilisez. C’est pour cette raison leur sont souvent nécessaire avant d’accéder ou non à un service. Aussi prenez le temps de lire souvent les conditions avant de les accepter. Ils ne sont pas toujours à votre avantage et vous risquez de donner votre accord pour quelque chose qui va vous porter préjudice plus tard. Donc si vous voyez que les termes des conditions ne vous siéent pas. Alors, ne les accepter pas.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage



6 conseils pour préserver votre compte bancaire du piratage et des arnaques

Aujourd’hui, certains phénomènes tels que, l’usurpation d’identité ou encore le piratage informatique via les programmes malveillants et les vols de données deviennent de plus en plus le lot quotidien des utilisateurs des solutions numériques.

C’est parce que nous savons que vos données qu’elles soient personnelle ou générales, elle présente de l’importance pour tout le monde.

Cet article va aussi vous intéresser : 90 000 clients de MasterCard piratées et des données personnelles dérobées et publiées

Pour vous comme pour le pirate informatique. Aujourd’hui dans cet article, vous aurez 6 conseils qui vous permettront de garder en sécurité votre compte bancaire.

1 – Evitez de noter votre code secret sur un support physique

En effet souvent cela semble anodin mais c’est une des plus grosses bêtises que un détenteur de compte bancaire puisse faire. Car vous vous mettez vous-même en danger. Imaginez simplement que le support sur lequel vous avez marqué votre code est découvert par n’importe qui surtout une personne de mauvaise foi. L’idéal on le sait c’est de le mémoriser. Cela n’est pas toujours évident car les codes aujourd’hui exigés sont assez difficile à retenir. Cependant vous n’avez pas le choix ne prenez pas le risque de marquer sur n’importe quoi même pas dans votre téléphone. Essayer de trouver des manières très simple de formuler un code assez solide comme utiliser des citations, des formules mathématiques que vous maîtrisez bien ou encore stratégie mémotechnique.

2 – Ne jamais perdre de vue sa carte bancaire

En effet on sait que grâce à nos cartes bancaires, il est possible de faire des actions en ligne. Pour se faire, nous avons besoin que du numéro de carte bancaire et le cryptogramme visuel inscrit au dos de la carte, ce qui fait qu’il suffit d’un moment d’inattention pour qu’une personne soit en mesure de mémoriser ces chiffres ensuite l’utiliser à sa guise. Ce qui veut dire, éviter de laisser traîner à la portée de n’importe qui même à la simple portée visuelle. Il vous ai recommandé par ailleurs de souvent masquer le cryptogramme visuel soit à l’aide de ruban adhésif.

3 – Consultez de façon régulière ses comptes bancaires

Le fait de consulter son compte bancaire de façon régulière permet de détecter facilement s’il y a des anomalies. L’erreur Que vous puissiez commettre c’est d’attendre chaque fois vos relevés de compte vous parviennent à la fin du mois. Aujourd’hui grâce à la révolution numérique, vous n’avez plus besoin de vous rendre à votre banque ou attendre encore des jours. Vous n’avez tout simplement qu’à vous connecter via un logiciel que votre banque mettra sûrement à votre disposition ou encore via un site internet. Vérifier votre compte et dès l’instant que vous constatez quelque chose d’inhabituel contacter vos gestionnaires pour tirer au clair ce qui se passera. Cela vous sauvera, nous vous le garantissons.

4 – Toujours réagir le plus tôt possible

Dès l’instant vous avez observé un mouvement irrégulier sur vos comptes bancaires, vous ne devez pas hésiter une seule seconde. Vous faites une réclamation ou encore vous signalez à votre banque que quelque chose ne va pas. Essayer de rencontrer les responsables s’il le faut, mais vous ne devez pas être inactif ou encore passif ou lent dans les démarches.

5 – Ne jamais se connecter sur une plateforme liée à votre compte bancaire via un message ou un courriel

Cela est sans doute l’une des plus grands menaces pour être confronté, au phishing ou l’hameçonnage. Les pirates informatiques ont pu récupérer vos identifiants, comme votre adresse mail ou votre numéro de téléphone par lesquels il vous invitera sûrement à vous connecter sur une quelconque plate-forme. C’est une technique classique de piratage qui va vous pousser à donner dans des champs qui leur sont adressés, vos données Bancaires. Aussi faites véritablement attention aux liens qu’on vous envoie pas message ou encore aux sites vers lesquels vous serez redirigés.

6 – Installez des programmes de protection sur vos terminaux

Les terminaux informatiques que nous utilisons sont constamment exposés à différents formes de piratage. Pour cela vous devez protéger votre terminal, vous assuré que vous ne vous exposez pas trop. Il existe de très bons antivirus pour vous protéger. Qu’il soit payant ou gratuit vous en aurez pour la demande. Cependant ne soyez pas radins. Assurez-vous que le service de protection et complet. Exigez de votre banque la double authentification soit par une clé physique ou tout autre moyen, n’hésitez pas à y souscrire.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage



6 conseils pour rester à l’abri du piratage sur Internet

On se demande finalement s’il est possible d’avoir accès à Internet sans courir le risque d’être constamment pirater.

Nos communications, nos habitudes mais encore nos historiques qui sont en toute franchise à la merci du plus astucieux des pirates informatiques.

Que faire donc ?

Voici alors 6 conseils pour vous assurer de ne pas être exposer au risque de piratage internet.

A lire également : 6 comportements à adopter pour utiliser Internet en toute sécurité

1 – Masquez votre adresse IP

L’adresse IP est l’identifiant qui est rattaché terminaux que nous utilisons quand nous accédons sur le web. Le dissimuler permet de passer inaperçue sur certains site tout en évitant les tracas qui y sont rattachés. De ce fait, il existe beaucoup de moyens pour y arriver. Pour cela, vous pouvez utiliser un service VPN. En vous abonnant, vous pouvez bénéficier d’empreinte IP empruntée à travers le monde entier. Il existe aussi des réseaux d’anonymisation les plus célèbres sont Tor et I2P. Ils présentent l’avantage de crypter totalement ou partiellement vos communications.

2 – Utilisez un moteur de recherche alternatif

Les moteurs de recherche classiques tels que Google, ou même Bing sont souvent accusés de stocker nos données personnelles pour ensuite les monétiser. Ils existent pour les contrer certains services reconnus pour leurs respects de la vie privée des informations. Parmi temps d’autres vous avez « Startpage », « Duckduckgo » ou Ixquick.

3 – Utilisez le Cloud pour un stockage sécurisé de vos données

Il est souvent préférable de stocker l’ensemble de ses données sur un serveur externe. Cela vous permet de sauvegarder leur intégrité mais aussi de vous prémunir contre certaines formes d’attaques informatiques telles que le Ramsonware.

Cependant si vous devez opter pour cette solution assurez-vous de vous tourner vers des structures qui vous proposerons les solutions Open Source très sécurisés. De notre côté nous pouvons vous conseiller Buddycloud, Owncloud ou encore Kolab. Ils vous offriront un hébergement sans avoir accès au contenu de vous donner car elles seront cryptées depuis votre terminal.

4 – Migrez peu à peu vers un réseau social alternatif

Il est bien vrai que nous sommes attachés à certains réseaux sociaux tels que Facebook Snapchat ou encore Instagram. Cependant il existe certains concurrents de ces réseaux sociaux qui sont respectueux de la vie privée de leur utilisation. Exemple de « Diaspora » super mais non seulement il peut se connecter aux autres réseaux sociaux mais aussi vous permettra de peu à peu migrer ses contacts pour ensuite définitivement se débarrasser de Facebook et consorts.

5 – Cryptez vos communications

Plusieurs logiciels vous permettront décrypter le contenu de vos échanges via les services de messagerie en ligne. Que ce soient vos mails vos appels instantanés ou des envois de données personnelles. Il existe certains modèles de téléphone qui permettent d’effectuer les échanges cryptés. Notamment il y a le Blackphone produit par la société suisse SGP technologies.

6 – Installez des protections sur votre navigateur

Il est essentiel que votre navigateur soit protégé par différents outils notamment des outils anti traçage ou encore des bloqueurs de publicités et vulnérabilités comme Adblock Edge, NoScript, Disconnect ou encore NoScript. De plus vous devez faire attention quant aux cookies que vous acceptez. Refuser le maximum de cookies, si possible refuser les toutes.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage



6 comportements à adopter pour utiliser Internet en toute sécurité

Comme nous le savons tous, internet n’est pas un endroit sûr.

Cependant nous en avons besoin pour presque tout aujourd’hui. Nos travaux, nos besoins quotidiens, mais aussi notre divertissement.

Par conséquent, il faudrait savoir exactement comment faire pour ne pas s’exposer à ses nombreux dangers qui nous guettent. Voici 6 comportements à adopter pour être en sécurité sur Internet.

1. Vous devez limiter votre visibilité sur les réseaux sociaux.

Chaque fois que vous utilisez les réseaux sociaux et que vous y postez quelque chose dites-vous qu’en grande partie ces contenus sont accessibles au grand public. Seulement si vous avez eu le réflexe de désactiver la vision publique. Cependant rares sont ceux parmi nous qui le font. De plus même permettre à une catégorie limitée d’avoir accès à ce contenu ne nous protège pas pour autant. Cependant il n’est pas faute d’essaye. Assurez-vous que vos contenus ne soient accessibles qu’à vos amis c’est-à-dire ceux que vous avez dans vos listes de connaissances.

Soyez le plus restrictif possible.

2. Évitez de divulguer à tout bout de champ vos informations personnelles sur les réseaux sociaux.

Si vous devez réduire au maximum votre audience sur les réseaux sociaux, il va de soi que vous devez éviter de publier vos informations assez personnelles. Informations personnelles sur vos identités aussi certaines données liées à vos proches ou ceux qui partage intimement nouveau vie privée. Cela peut-être le nom de votre chien, le deuxième prénom de votre dernier enfant, ou encore votre lieu de vacances, le nombre d’école fréquenté par Monsieur, ou encore la date de votre mariage. Certaines informations que nous avons passent souvent pour anodine, mais sachez simplement que les conséquences pourraient être dévastatrices pour vous. de plus vous devez vous méfier à vos conversations via vos services de messagerie en ligne, que vous le sachiez ou non, toutes vos échanges sont enregistrés et pourraient se retourner contre vous.

3. Évitez de publier les photographies de vos enfants.

Tout ce que vous mettez en ligne sont une mine d’or pour des personnes de mauvaise foi. Ils peuvent s’en saisir et l’utiliser à des fins totalement opposées de l’objectif de l’utilisateur d’origine. Des personnes peuvent utiliser la photo de vos enfants pour activer des posts pédophiles ou encore pour essayer d’allécher les penchants de ce type. Alors vous seriez surpris de voir les photos de vos enfants sur des affiches ou encore des sites dont l’objectif n’est pas du tout catholique.

4. Évitez de publier des activités permettant de vous identifier où mettant clairement en évidence vos identités.

Dans la continuité de ce que nous avons dit plus haut, il est très important de faire attention à ce qu’on publie sur les réseaux sociaux ou encore sur n’importe quel site. Vous devez faire en sorte pour ne pas en dire trop sûr. Plus vous donner les détails sur vous, sur votre personne ou encore vos habitudes, vous donner la possibilité à des personnes malveillantes de pouvoir vous tracer, vous espionner, ou encore vous voler.

5. Vous devez choisir un mot de passe assez solide.

Le mot de passe sur les premières barrières qui nous protège des intrus. Aussi votre mot de passe doit être assez solide pour éviter qu’on vous le dérober. Aussi éviter les classiques 1 2 3 4 ou encore le mot de passe tape à l’œil comme vos dates de naissance ou le nom de votre mère ou votre enfant. Il y a différentes techniques pour pouvoir se former des mots de passe, vous pouvez vous en inspirer, faites des recherches, formez-vous pour mieux appréhender cette technique.

6. Utilisez des VPN pour accéder à Internet.

Le VPN est une méthode qui permet d’utiliser un réseau caché pour avoir accès Internet. Grâce à cela, vous avez un accès anonyme à l’interface du web où vous pourrez surfez en toute sécurité. Certaines applications vous permettront d’avoir cette possibilité de naviguer tout en cachant votre personnalité. Cependant vous devez vous les procurer sur des boutiques en ligne Officielles. Évitez qu’un logiciel gratuit dont vous ne connaisse pas l’origine.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage