Quelles astuces pour se protéger du piratage ?

Aujourd’hui, le piratage est devenu un phénomène de mode, presque quotidien.

Tout le monde veut s’y essayé et à la longue, on risque de se retrouver avec une véritable crise cybernétique. Mais avant d’en arriver là, il faut savoir que le piratage touche tout le monde. Souvent sans même qu’on le sache et Il nous paraît alors difficile de savoir vraiment comment se prémunir contre un tel fléau.

De notre côté, nous donnerons quelques astuces pour sécuriser vos activités en ligne. Mais n’oubliez un truc, tout dépend de vous pour ne pas être cette proie facile.

Sécuriser ses mots de passe

Chacun de vos mots de passe doit être assez complexe pour éviter qu’il soit deviné :

  • Ne choisissez jamais des mots faciles qu’on pourrait deviner en un rien de temps. Évitez svp le nom de votre chien ou votre chat encore moins celui de votre héros de BD préféré sans oublié le nom de votre footballeur préféré.
  •  Il faut aussi penser utiliser une combinaison de plusieurs caractères distincts – le mélange de minuscules, aussi de chiffres et de caractères spéciaux créeront un mot de passe assez fort.
  • Ne pensez plus aux mots de passe par substitutions : les pirates informatiques connaissent déjà cette astuce, par exemple choisir « mot de pa$$e » au lieu de « mot de passe ». Le CERN recommande l’usage de citation, qui serait assez simple à mémoriser sans qu’elle soit trop populaire –. Les hackers ont généralement des listes de mots de passe très utilisés, avec cela, ils pourront très aisément cracker le vôtre en s’il est assez simple.
  • Par ailleurs, il est très important que vous utilisiez un mot de passe qui sera différent pour chaque plateforme en ligne où vous aurez un compte utilisateur. On fera allusion au site références tel les services de messagerie mail, Twitter, Facebook, et tout autre plateforme de réseau social, les sites de banque classique ou de banque en ligne.

L’authentification à double facteur pour l’accès à tous vos comptes

Si vous avez défini des mots de passe fort pour chaque logiciel et site internet, utilisé où vous disposez d’un compte. Vous pouvez envisager une autre l’étape, celle de L’authentification à double facteur (2FA). Avec ce programme, un site internet utilisé vous alertera si une personne autre que vous tentait de se connecter à votre compte d’utilisateur. Depuis un mobile ou un quelconque appareil informatique que vous n’avez jamais eu à utiliser. Cette technique il faut l’avouer ne facilite pas la tâche aux pirates informatiques qui auront du mal à avoir accès à votre compte. Et ce même avoir à leur disposition le mot de passe.

Une fois que le système de l’authentification à double facteur activé, le site concerné vous enverra un message – en cas général, c’est un SMS – dans lequel se trouve un code que vois devrez saisir en voulant vous connecter avec un nouvel appareil ou un navigateur nouveau. Ce qui fait qu’il est presque impossible pour un hacker de pirater votre compte s’il n’a accès à votre téléphone.

En revanche, si vous égarez votre téléphone, vous aurez du mal à profiter de la vérification par SMS. Il est alors préférable d’avoir un autre moyen que vous auriez prévu pour récupérer ce second code de contrôle. Certaines banques ne se servent pas parfois de porte-clés particulier qui génèrent de codes, cependant vous pouvez également opter pour un système semblable tel qu’une « Yubikey ». Car, Si un second code reçu par texto suffit presque toujours, il vaut mieux penser à une meilleure façon par laquelle vous pourriez vous connecter si par malheur vous n’avez plus votre téléphone dans la main…

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage