Quelques astuces pour créer son compte Facebook en toute sécurité

Aujourd’hui Facebook est le réseau social le plus utilisé au monde.

Il comptabilise environ 2 milliards de visiteurs par jour, sans oublier que son influence est de plus en plus étendu depuis l’acquisition de Instagram et WhatsApp.

Cet article va aussi vous intéresser : Facebook et la protection de la vie privée

Parce que presque tout le monde est sur Facebook pour ne pas dire que tout le monde est sur Facebook. il faut avouer que rares sont les jeunes ou encore les professionnels n’ayant pas de compte Facebook. certains par contre, d’autres en avaient, mais ont été signalés malheureusement pour eux, ce qui a mis fin à l’activité de ces comptes. Si vous n’êtes pas encore sur Facebook ou si vous l’étiez et que vous avez été malheureusement éjectés,  que vous désirez créer un compte Facebook alors nous voulons vous donner quelques conseils pour créer ce profil en toute sécurité. car aujourd’hui l’usage des réseaux sociaux requiert une attitude sur la protection des données personnelles. Car il suffit d’une simple erreur pour être la cible de personnes mal intentionnées. Et cela peut vous coûter très cher.

Alors suivez ces conseils :

1 – Ne pas en dire trop sur vous

la discrétion est l’attitude fondamentale à observer sur Facebook. Les milliards d’abonnés de Facebook ainsi que des milliards de données que constituent ce géant du web. Les erreurs que commettent généralement les personnes qui s’inscrivent  sur Facebook est de remplir de façon complète les champs qui leur sont présentés. alors qu’en réalité, il n’y a aucune obligation de remplir tous les champs, pour créer son compte. Il est même préférable de laisser certains champs sans y apporter des informations  qui reste pour préciser. Car trop en dire sur vous ne pourra t’être que trop préjudiciable.

Cette précaution vise à protéger l’utilisateur de potentiel « stalker », des personnes qui sont tapies dans le nombre et qui passent leur temps à surveiller et à espionner les autres d’utilisateurs. Pour Melinda DAVAN-SOULAS, journalistes IT qui disait : « On a tendance à être bien élevé et à remplir toutes les lignes d’un formulaire comme on répondrait poliment à une question. Grosse erreur sur internet ! Trop en dire revient à livrer de l’or en barre à des personnes pas forcément bien intentionnées. Et cela peut aussi vous être extrêmement préjudiciable. (…) Facebook en est le meilleur exemple. Il est possible d’exister sur le réseau social sans trop en dire de vous-même, mais aussi sans passer pour un fantôme juste bon à « stalker » (espionner et traquer tapis dans l’ombre du web) vos amis et/ou connaissances. » elle a ajoutera par ailleurs : « Quelles que soient les informations que vous allez y renseigner, faites-le toujours en connaissance de cause et en mesurant les risques éventuels. Le mieux reste de ne pas laisser votre profil en « public ». Vous saurez ainsi qui peut avoir accès à vos informations puisqu’il s’agira forcément de vos « amis ». ».

2 – Ne pas mettre obligatoirement sa date de naissance

En effet on sait que la date de naissance combinée avec vos identifiants standard tel que le nom et le prénom peuvent permettre à certaines personnes d’accéder à vos références bancaires. ne courez pas le risque de vous exposer financièrement pour simplement de petits messages de joyeux anniversaire.

3 – N’ajoutez surtout pas votre numéro de téléphone affilié à votre compte

Même si cela semble souvent une bonne idée de couple et son profil Facebook à son numéro de téléphone. Car non seulement cela rend plus facile la connexion à son compte, mais il permet de trouver facilement d’autres personnes en se servant du numéro du téléphone vous avez dans votre répertoire, à condition que ce dernier aussi couple leur profil comme vous à leur numéro. par ailleurs si vous ne faites pas attention, n’importe qui peut récupérer vos numéros de téléphone en ligne.

4 – Veuillez ne pas activer la localisation

Même si cela est fun et souvent très pratique ajouter des lieux à nos publications, cela peut être aussi dangereux pour vous, non seulement pour tous ces annonceurs de publicités qui se prennent un peu partout sur Facebook, mais aussi pour des pirates informatiques ou encore d’autres personnes qui ne vous veulent pas forcément du bien. Vous serez ainsi traçable et n’importe qui pourrait à suivre vos déplacements.

5 – Evitez de donner des informations sur vos déplacements ou sur vos voyages

En effet, cela serait l’idéal pour le cambrioleur voleur pour profiter de votre absence. votre voyage ne sera pas si heureux que ça si vous vous vous permettez de le dire n’importe quel moment sur les réseaux sociaux.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage